Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
+0.71 %
6 747.50
+0.99 %
SBF 120 PTS
5 268.64
+0.67 %
DAX PTS
15 542.98
+0.46 %
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.164
+0. %

Pétrole : nouvelle hausse marquée du brut

| Boursier | 267 | 4.50 par 2 internautes

Rien ne semble arrêter les cours du brut...

Pétrole : nouvelle hausse marquée du brut
Credits Reuters

Rien ne semble arrêter les cours du brut. En hausse de plus de 3,5%, le WTI pour livraison novembre flirte avec les 82$, au plus haut depuis octobre 2014, après avoir conclu une septième semaine consécutive de progression vendredi. Le contrat sur le baril de Brent de la mer du nord d'échéance décembre avance pour sa part de 2,6% à 84,5$ à Londres. L'or noir profite à plein de la reprise économique mondiale mais aussi de la crise énergétique qui touche plusieurs endroits de la planète. L'envolée des prix des autres combustibles tels que le charbon et le gaz naturel en Europe et en Asie, alors que les stocks s'épuisent avant l'hiver en hémisphère nord, incitent en effet les opérateurs à se tourner vers les produits pétroliers tels que le diesel et le kérosène.

Saudi Aramco estime que la pénurie de gaz a déjà augmenté la demande de pétrole d'environ 500.000 barils par jour, tandis que Goldman Sachs Group voit la consommation de brut grimper encore plus haut. Rystad, une société de conseil en énergie, pense que la demande de pétrole pourrait croître de près d'un million de barils par jour cet hiver en raison du passage du gaz au pétrole pour la production d'électricité et le chauffage. Ce changement se manifeste également par l'augmentation des bénéfices tirés de la production de diesel et de fioul pour les raffineurs en Europe. "Les marges des raffineries sont soudainement redevenues saines", affirme à 'Bloomberg' Bjarne Schieldrop, analyste matières premières chez SEB. "C'est une véritable demande de pétrole brut qui se met en place".

L'offre de brut reste pour sa part contrainte après le statu quo de l'Opep+ sur sa production la semaine dernière et la décision du département américain de l'Énergie de ne pas, "pour le moment", puiser dans les réserves de pétrole de la nation.

Toutefois, il est possible que les signes de ralentissement de la croissance mondiale - en partie à cause de la flambée des prix de l'énergie - atténuent un peu la pression sur la demande d'or noir. Goldman Sachs vient de réduire ses prévisions de croissance aux États-Unis pour 2021 et 2022, en raison d'un retard dans la reprise des dépenses de consommation. Les crises énergétiques en Chine et en Inde pourraient également entraîner un ralentissement de l'activité en Asie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne