5 259.53 PTS
-0.14 %
5 257.50
-0.11 %
SBF 120 PTS
4 206.18
-0.13 %
DAX PTS
12 577.17
-0.14 %
Dowjones PTS
22 296.09
-0.24 %
5 867.35
+0.00 %
Nikkei PTS
20 330.19
-0.33 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pétrole : les opérateurs guettent l'avancée de la tempête Harvey

| Boursier | 493 | Aucun vote sur cette news

Harvey progresse dangereusement vers le Texas

Pétrole : les opérateurs guettent l'avancée de la tempête Harvey
Credits Reuters

Le baril de pétrole évolue proche de l'équilibre ce jeudi matin au lendemain d'une assez nette progression dans le sillage de l'annonce d'une huitième baisse consécutive des réserves américaines de brut la semaine passée. Le 'light sweet crude' pour livraison octobre cède actuellement de 0,2% à 48,3 dollars sur le New York Mercantile Exchange alors que le baril de Brent de la Mer du Nord recule de 0,1% à 52,5 dollars.

D'après les données du Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont diminué de 3,3 millions de barils lors de la semaine close au 18 août, à 463,2 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 3,5 millions de barils. Les stocks d'essence ont pour leur part reculé de 1,2 million de barils, contre une diminution de 0,6 million attendue, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) sont restés stables, comme attendu.

"Bien que, conformément au consensus, les stocks de pétrole ont reculé pour une huitième semaine consécutive, ils affichent désormais un repli de 30 millions de barils sur un an, et de 70 millions de barils par rapport au sommet de la fin mars", affirme à Market Watch, Matt Smith, directeur de la recherche sur les produits de base chez ClipperData.

Les opérateurs guettent par ailleurs l'avancée de la tempête tropicale Harvey vers le golfe du Mexique et ses nombreuses installations pétrolières. Le centre national des ouragans a averti que la tempête pourrait se transformer un ouragan vendredi. "Dans les prochains jours, les marchés américains vont se concentrer sur le Texas alors que la dépression tropicale Harvey devrait se renforcer et devenir un ouragan de catégorie I d'ici vendredi", déclare Sukrit Vijayakar, directeur du groupe de conseil en énergie Trifecta. "Les opérateurs de la région sont déjà en train de fermer les plates-formes et d'évacuer les travailleurs par précaution".

Royal Dutch Shell, Anadarko Petroleum et Exxon Mobil ont tous annoncé avoir pris diverses mesures pour ralentir leur production de pétrole et de gaz sur leurs plates-formes dans le Golfe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2017

Du rouge après les semestriels

Publié le 26/09/2017

Avec les victoires d'Emmanuel Macron et d'Angela Merkel, l'Europe efface petit à petit mais méthodiquement les stigmates de sa plus grande crise économique, sociale et…

Publié le 26/09/2017

Natixis a annoncé la nomination de Joseph Lavorgna en tant que Chef économiste pour les Amériques. Basé à New York, il est rattaché à Denis Prouteau, responsable de la Recherche Global Markets…

Publié le 26/09/2017

Reworld Media est bien orienté dès l'ouverture de la séance, s'appréciant de 4,37% à 2,15 euros, après avoir renoué avec les bénéfices au premier semestre. Le résultat net du groupe a ainsi…

Publié le 26/09/2017

Dans un marché baissier à l'ouverture, Amundi avance de 0,3% à 69,8 euros...

CONTENUS SPONSORISÉS