En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 850.13 PTS
-0.96 %
4 838.0
-1.04 %
SBF 120 PTS
3 850.54
-1.07 %
DAX PTS
10 815.96
-1.00 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.128
-0.65 %

Pétrole : les hedge-funds continuent à jouer la baisse du pétrole

| Boursier | 299 | Aucun vote sur cette news

Les hedge-funds continuent à parier sur une baisse des cours de l'or noir...

Pétrole : les hedge-funds continuent à jouer la baisse du pétrole
Credits Reuters

Les hedge-funds continuent à parier sur une baisse des cours de l'or noir. Alors que le marché pétrolier est entré en 'bear market' après avoir abandonné plus de 20% depuis ses sommets de début octobre, les fonds spéculatifs ont accru, pour la septième semaine consécutive, leurs paris baissiers sur le pétrole. Selon les données de la 'Commodity Futures Trade Commission' et de l'ICE Futures Europe', les prises de position pour jouer le repli du brut ont augmenté de 14% lors de la semaine close le 13 novembre, triplant par rapport à la fin septembre.

"Nous avons vécu non seulement un choc de prix, mais aussi un choc de dynamique", explique à Bloomberg, Daniel Ghali, stratège en matières premières chez TD Securities. "Compte tenu de cela, nous ne pensons pas que le pétrole récupérera rapidement ces pertes sans un catalyseur important, ce qui pourrait bien conduire l'OPEP à en faire plus que prévu".

Les marchés pétroliers vivent dans la crainte d'une surabondance de l'offre mondiale, au moment où l'économie donne des signes d'essoufflement, notamment en Chine. Pour remédier à ce risque d'excès d'offre, l'Opep et ses alliés discutent d'une éventuelle baisse de leur production mais les opérateurs craignent que ce repli ne soit pas assez suffisant. Une réunion entre l'Opep et ses alliés est prévue le 6 décembre. L'Arabe saoudite a déjà indiqué de façon unilatérale qu'elle réduirait sa production de 500.000 barils par jours à partir de décembre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/12/2018

"Le temps nous dira dans quelle mesure le nouvel accord de production sera efficace pour rééquilibrer le marché pétrolier", affirme l'agence basée à Paris

Publié le 12/12/2018

Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Suhail al-Mazrouei, s'adressant à une réunion de l'Opep de 7 décembre 2018 à Vienne ( JOE KLAMAR / AFP/Archives )Les pays pétroliers ayant…

Publié le 11/12/2018

Les cours du pétrole rebondissent dans le sillage des marchés actions. Vers 17h40, le cours du WTI gagne 2,3% à 52,2 dollars tandis que son homologue américain, le Brent de la mer du Nord,…

Publié le 10/12/2018

La réduction de la production annoncée par l'Opep et ses partenaires hors Opep est probablement suffisante pour équilibrer le marché au 1er semestre 2019 et empêcher la constitution de stocks,…

Publié le 08/12/2018

Le ministre russe de l'Energie Alexander Novak (à l'écran) lors de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le 7 décembre 2018 à Vienne, en Autriche ( JOE KLAMAR…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Les marchés actions se replient nettement en raison de craintes sur la croissance mondiale. En Chine, la croissance de la consommation en novembre est au plus bas depuis 15 ans à +8,1% et la…

Publié le 14/12/2018

Rothschild & Co remplacera Solocal Group au sein de l’indice SBF 120 à partir du 24 décembre 2018, a annoncé Euronext.source : AOF

Publié le 14/12/2018

Le titre casse un large canal baissier en place depuis mai dernier. Du côté des indicateurs techniques, les cours évoluent au-dessus de leurs moyennes mobiles à 20 et 50 séances tandis que le RSI…

Publié le 14/12/2018

LVMH a frappé un grand coup. Le groupe français a conclu un accord pour acquérir la chaîne d'hôtels haut de gamme Belmond. La transaction valorise les fonds propres de Belmond 2,6 milliards de…

Publié le 14/12/2018

Bernin, le 14 décembre 2018       INFORMATION RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL       (Article L. 233-8 II du Code…