En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 863.78 PTS
+1.07 %
5 866.0
+1.18 %
SBF 120 PTS
4 618.84
+1.01 %
DAX PTS
13 163.88
+0.84 %
Dow Jones PTS
27 979.98
+1.09 %
8 389.94
+0.98 %
1.105
-0.5 %

Pétrole : les cours s'envolent avant l'Opep+ et Aramco

| Boursier | 268 | Aucun vote sur cette news

Le pétrole s'est envolé d'environ 4% mercredi, à la veille de la réunion de l'Opep, qui pourrait décider de limiter davantage sa production afin de soutenir les cours. L'IPO d'Aramco devrait en outre se faire en haut de la fourchette de prix.

Pétrole : les cours s'envolent avant l'Opep+ et Aramco
Credits Reuters

Les cours du pétrole flambent mercredi, après la publication d'une forte baisse des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière, et à la veille d'une réunion cruciale de deux jours de l'Opep et de ses alliés, dont la Russie, à Vienne, siège du cartel pétrolier. Les marchés voient aussi d'un bon oeil l'introduction en Bourse du géant pétrolier saoudien Aramco, qui devrait se faire en haut de la fourchette de prix grâce à une forte demande.

Le cours du baril de brut léger américain (WTI) a flambé mercredi soir de 4,2% à 58,43$ sur le Nymex (contrat à terme de janvier), tandis que le Brent de la mer du Nord a bondi de 3,6% à 63,02$ pour le contrat à terme de février.

Aux Etats-Unis, les stocks pétroliers domestiques, pour la semaine close au 29 novembre, ont surpris en reculant de 4,9 millions de barils, à 447,1 mb (hors réserve stratégique), contre un repli de 1,5 million de barils attendu par le consensus.

Vers une prolongation de l'accord Opep+ de maîtrise de la production

En outre, les marchés pétroliers espèrent que l'Opep+, qui se réunira jeudi et vendredi à Vienne, décidera de prolonger son accord de réduction de production, voire de réduire encore ses quotas, pour soutenir les cours. Selon l'agence 'Reuters', l'Arabie saoudite pousserait l'Opep+ à s'accorder pour réduire sa production d'or noir de 400.000 barils supplémentaires par jour.

Riyad ferait en outre pression sur se alliés pour qu'ils respectent leurs quotas, menaçant de ne plus compenser leurs manquements. Ces derniers mois, l'Arabie saoudite a accepté de produire moins que ses quotas, alors que d'autres membres les ont dépassés.

Les cours du brut étaient aussi soutenus par les dernières rumeurs concernant les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Celles-ci seraient en bonne voie, et pourraient déboucher sur un accord de "Phase 1", malgré les récentes déclarations défiantes de Donald Trump, et les tensions politiques concernant Hong Kong et le sort de la communauté Ouïghour en Chine.

L'IPO de Saudi Aramco s'annonce comme un succès

L'introduction en Bourse de Saudi Aramco sur la place boursière de Riyad devrait bel et bien devenir la plus importante de l'histoire. Selon plusieurs sources citées par 'Bloomberg', le prix devrait être fixé à 32 riyals par action, soit le haut de la fourchette fournie au marché (30 à 32 riyals), grâce à une forte demande des institutionnels comme des particuliers.

A ce niveau, l'opération permettrait au gouvernement saoudien de lever 25,6 milliards de dollars, soit davantage que les 25 Mds$ émis par Alibaba, qui détenait le record mondial de la plus grande IPO. Ce prix valoriserait l'entreprise pétrolière d'Etat saoudienne à près de 1.700 milliards de dollars.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2019

Cyril Zimmermann envisage de céder tout ou partie de ses DPS sur le marché ou hors marché...

Publié le 06/12/2019

Premier rendez-vous, le 30 mars 2020...

Publié le 06/12/2019

De solides atouts

Publié le 06/12/2019

" Nous croyons vraiment que cette technique a beaucoup de potentiel pour caractériser toutes les formes de FAME et conduira au développement d'un excellent test diagnostique"...