Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 623.09 PTS
-0.16 %
6 622.00
-0.14 %
SBF 120 PTS
5 179.85
-0.11 %
DAX PTS
15 520.65
-0.77 %
Dow Jones PTS
35 084.53
+0.44 %
15 048.36
+0. %
1.190
+0.11 %

Pétrole : le WTI au plus haut depuis octobre 2018, à quand les 100$ ?

| Boursier | 552 | Aucun vote sur cette news

A l'occasion d'une conférence sur les matières premières, les responsables de grands négociants de pétrole ont estimé que les cours devraient poursuivre leur ascension à la faveur de la reprise post-Covid. L'un d'eux n'exclut pas de revoir les 100$.

Pétrole : le WTI au plus haut depuis octobre 2018, à quand les 100$ ?
Credits Reuters

Le pétrole a poursuivi son ascension, mardi, après des déclarations de professionnels du secteur estimant que les prix de l'or noir devraient poursuivre leur progression à la faveur de la reprise économique mondiale et du reflux de la pandémie de Covid-19 grâce à la vaccination.

Le baril de pétrole brut WTI a grimpé mardi de 1,8% à 72,12$ sur le Nymex (contrat à terme d'août), au plus haut depuis plus de deux ans et demi, en octobre 2018, tandis que le Brent de même échéance a avancé de 1,6% à 73,99$, au plus haut depuis avril 2019.

Le WTI affiche désormais une progression de près de 49% depuis le début de l'année, tandis que le Brent a bondi de 43%.

Des investissements pétroliers divisés par 4 depuis 5 ans

A l'occasion d'une conférence sur les matières premières organisée par le Financial Times (le "FT Commodities Global summit"), les responsables des grands négociants de pétrole Glencore et Vitol ont tous deux estimé que les prix devraient continuer à grimper. Le patron de Trafigura, Jeremy Weir, a même estimé que les cours pourraient atteindre 100$ le baril en raison d'un manque d'offre et d'un sous-investissement dans le secteur, sur fond de transition énergétique. Il n'a cependant pas donné d'échéancier pour atteindre ce prix de 100$ le baril, qui n'a pas été vu depuis août 2014...

Malgré la transition énergétique, le patron de Trafigura a estimé que le pétrole "sera encore là pour un bon moment", soulignant que la demande mondiale de brut était encore de 80 millions de barils par jour au plus fort de la crise du Covid (contre environ 100 mbj avant la crise). "Nous voyons que les investissements pétroliers ont chuté de 400 Mds$ par an il y a 5-6 ans, à un peu plus de 100 Mds$ par an", ce qui va entraîner des problèmes d'offre et "va sans doute porter les cours plus haut", a ajouté Jeremy Weir.

Le directeur général de Glencore, Alex Sanna, a estimé de son côté que la demande mondiale devrait revenir à la normale au 3e trimestre 2022 et que les cours du brut devraient monter, à mesure que la vaccination de la population mondiale contre le Covid-19 progressera. Le patron de Vitol, Russell Hardy, a souligné que la demande de diesel et de produits pétrochimiques avait déjà retrouvé ses niveaux d'avant la pandémie, mais a estimé qu'il y a avait encore "une petite marge de hausse" pour les cours du brut.

Alors que le débat fait rage au sujet du caractère durable ou non de l'inflation, les investisseurs sont nombreux à parier sur la poursuite de la hausse des cours des matières premières, qui pourraient être entrées dans un nouveau super-cycle haussier, selon certains spécialistes, dont ceux de Goldman Sachs.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/07/2021

Bureau Veritas campe sur les 28 euros ce vendredi en bourse de Paris, alors que parmi les derniers avis de brokers, Berenberg a revu à la hausse son...

Publié le 30/07/2021

Ipsen monte encore de 0,8% sur les 89 euros en bourse, après ses solides résultats financiers...

Publié le 30/07/2021

Atos qui a annoncé son intention de se recentrer sur l'informatique dématérialisée ("cloud") dans le cadre d'une transformation "radicale, rapide et...

Publié le 30/07/2021

Danone progresse encore de 0,3% ce vendredi à 61 euros, alors que le groupe a annoncé le lancement d'un programme de rachat d'actions allant jusqu'à...

Publié le 30/07/2021

Airbus reperd 2,2% ce vendredi à 113,50 euros, malgré Goldman Sachs qui reste à l'achat sur le dossier en ciblant un cours de 151 euros...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne