Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 622.59 PTS
-
6 672.00
+0.74 %
SBF 120 PTS
5 187.38
-
DAX PTS
15 651.75
-
Dow Jones PTS
34 751.32
-0.18 %
15 515.91
+0. %
1.177
+0.04 %

Pétrole : le monde restera confronté à un déficit d'approvisionnement selon l'Opep

| Boursier | 255 | Aucun vote sur cette news

Malgré la menace du variant Delta du Covid-19, la consommation de carburant se redresse...

Pétrole : le monde restera confronté à un déficit d'approvisionnement selon l'Opep
Credits Reuters

L'environnement apparaît très favorable pour l'Opep, qui revoit en hausse les estimations de demande de brut produit par le cartel. Les dernières données mensuelles du groupe indiquent en effet que le monde restera confronté à un déficit d'approvisionnement en pétrole dans les mois à venir, même si ses membres relancent, un peu, leur production. Malgré la menace du variant Delta du Covid-19, la consommation de carburant se redresse tandis que la production de brut, de la mer du Nord aux États-Unis en passant par le Mexique est plus faible que prévu.

"La reprise économique mondiale, combinée à un fort rebond de la mobilité, a considérablement stimulé la croissance de la demande de pétrole au premier semestre", peut-on lire dans le rapport mensuel de l'organisation basée à Vienne. "Même si cette dynamique devrait s'atténuer vers la fin de 2021, la tendance générale est positive".

La consommation mondiale devrait augmenter de 4,2 millions de barils par jour l'année prochaine pour atteindre 100,8 millions de barils par jour, soit 980.000 barils par jour de plus que l'estimation du mois dernier. Elle devrait ainsi dépasser les niveaux pré-pandémiques. Cette année, la demande globale est désormais estimée à 96,7 mbj, en hausse de 6 mbj. Dans ce contexte, la demande de brut de l'OPEP a été revue à la hausse de 1,12 million de barils par jour pour 2022.

La production du cartel a augmenté de 151.000 barils par jour pour atteindre 26,76 millions de barils par jour en août, ce qui reste nettement inférieur à la demande mondiale moyenne de brut de l'OPEP au troisième trimestre. Cela laisse ainsi une grande marge de manoeuvre à l'organisation et à ses alliés pour relancer progressivement leur production de 400.000 barils par jour chaque mois, conformément à l'accord de l'OPEP+ conclu le mois dernier.

Le baril de brut léger américain (WTI) pour livraison octobre gagne actuellement 1,2% à 70,6$ sur le Nymex alors que le baril de Brent de la mer du Nord (échéance novembre) s'adjuge 1,1% à 73,7$ à Londres.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

OSE Immunotherapeutics a annoncé la présentation de nouvelles données prometteuses de l'inhibiteur de SIRPα BI 765063, issues de l'essai de Phase 1 chez des patients atteints de tumeurs solides…

Publié le 17/09/2021

En hausse vendredi à l'ouverture

Publié le 17/09/2021

Navya a renouvelé sa ligne de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux, agissant comme intermédiaire financier dans le cadre d'un engagement de prise ferme. Conformément aux termes de…

Publié le 17/09/2021

AB Science a reçu l'autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la Covid-19 (AB20001). Cette dernière…

Publié le 17/09/2021

Biophytis annonce ses résultats financiers du premier semestre 2021 et fait le point sur ses activités...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne