En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 740.97 PTS
-0.88 %
5 743.00
-0.71 %
SBF 120 PTS
4 553.50
-0.83 %
DAX PTS
12 927.30
-0.83 %
Dow Jones PTS
27 960.80
-3.56 %
9 079.63
+0. %

Pétrole : le coronavirus envoie les cours au plus bas depuis 1 an

| Boursier | 391 | Aucun vote sur cette news

Les cours du pétrole ont plongé lundi dans un "bear market", cédant plus de 20% par rapport aux récents pics. La chute de la demande chinoise aurait réduit de 3% de la demande mondiale, un choc sans précédent depuis la crise de 2008-2009.

Pétrole : le coronavirus envoie les cours au plus bas depuis 1 an
Credits Reuters

Les cours du pétrole ont tenté un rebond lundi matin, mais ont ensuite repris leur chute de plus belle après des informations sur un plongeon de 20% de la demande chinoise de pétrole, sous l'effet du coronavirus 2019-nCoV, qui a fait jusqu'ici 362 morts (dont 361 en Chine) et affecté 17.500 personnes (dont 17.300 en Chine).

Le baril de brut léger américain (WTI) a perdu lundi soir près de 3% à 50,11$ sur le Nymex (contrat à terme de mars) et le Brent de la mer du Nord a plongé de 3,8% à 54,45$ (contrat à terme d'avril).

Les deux variétés de pétrole ont désormais abandonné 21% depuis leurs plus hauts niveaux atteints dans les premiers jours de janvier, et entrent dans un marché baissier ("bear market"), caractérisé par un recul de plus de 20%. Ils sont désormais retombés au plus bas depuis janvier 2019.

3% de la demande mondiale aurait disparu à cause du coronavirus

Selon des sources citées par l'agence 'Bloomberg", la demande chinoise de brut a reculé de 20% depuis les mesures décrétées par Pékin pour lutter contre la propagation de l'épidémie, notamment la réduction drastique des liaison aériennes, grosses consommatrices de carburant.

La consommation actuelle du pays serait de 3 millions de barils par jour à la normale, selon ces sources, ce qui représente l'équivalent d'environ 3% de la demande mondiale. Il s'agirait du choc le plus important sur la demande mondiale depuis la crise financière de 2008-2009.

La Chine est le premier importateur d'or noir depuis 2016, représentant à elle seule 15% de la demande mondiale et près de 40% de la croissance de cette dernière. La consommation du pays a donc un impact déterminant sur les cours du brut, qui pourraient rester déprimés cette année si l'épidémie se prolonge.

Les cours du pétrole avaient pourtant tenté un rebond lundi matin, après des informations du 'Wall Street Journal', selon lesquelles l'Opep et ses alliés pourraient décider de réduire leur production de plus d'un million de barils par jour à l'issue d'une réunion extraordinaire prévue demain et mercredi à Vienne. L'Arabie saoudite ferait notamment pression sur ses partenaires pour passer rapidement à l'action. L'agence 'Reuters' évoque pour sa part une coupe d'au moins 500.000 bj.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/02/2020

Wall Street a fortement corrigé hier soir, les trois principaux indices américains ayant perdu environ 3,5%

Publié le 25/02/2020

Par courrier reçu le 24 février 2020 par l'AMF, la société anonyme Sycomore Asset Management, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la...

Publié le 25/02/2020

Intuit, le géant américain des solutions de gestion et de comptabilité, a annoncé l'acquisition du rival Credit Karma pour 7,1 milliards de dollars...

Publié le 25/02/2020

Selon plusieurs sources de presse, JCDecaux aurait renouvelé son contrat portant sur la gestion du mobilier urbain de la ville de Vitoria en Espagne. Cet accord, d'une durée de 13 ans, porterait…

Publié le 25/02/2020

Par courrier reçu le 24 février 2020 par l'AMF, la société BlackRock, Inc...