Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 808.17 PTS
+0.63 %
6 812.5
+0.76 %
SBF 120 PTS
5 297.18
+0.71 %
DAX PTS
15 300.49
+0.86 %
Dow Jones PTS
34 580.08
-0.17 %
15 712.04
+0. %
1.129
-0.19 %

Pétrole : le baril WTI rechute sous 80$ (-3,7%) !

| Boursier | 275 | Aucun vote sur cette news

Malgré une forte baisse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière, les cours ont piqué du nez mercredi. La crainte d'un déblocage des réserves stratégiques par Joe Biden et un dollar fort ont notamment pesé sur l'or noir.

Pétrole : le baril WTI rechute sous 80$ (-3,7%) !
Credits Reuters

Les cours du pétrole ont subi une forte pression mercredi, malgré l'annonce d'une forte baisse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis. Le baril de WTI a ainsi chuté de 3,7% à 77,80$, retombant sous le seuil psychologique des 80$, tandis que le Brent a perdu 2,6% à 80,28$ (contrat de janvier).

Après un gain de plus de 70% depuis le début de l'année, les cours cours de l'or noir subissent une correction depuis deux semaines, sous l'effet d'une accumulation de vents contraires : un dollar fort au plus haut depuis 16 mois, une inquiétante 5e vague de Covid-19 en Europe, des rumeurs de déblocage des réserves stratégiques de pétrole (SPR) par les Etats-Unis, et des rapports de l'Opep et de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) suggérant que l'offre pourrait dépasser la demande en 2022.

Mercredi, le département de l'énergie a annoncé que les stocks de pétrole US ont reculé de 2,1 millions de barils à 433 mb pour la semaine close le 12 novembre, alors que le consensus tablait sur une progression de 1,2 mb, une nouvelle qui aurait normalement dû soutenir les cours. D'autant que les réserves d'essence ont aussi diminué (-700.000 barils).

Biden sous pression pour faire baisser les prix des carburants

Cette fois cependant, l'annonce d'une baisse des stocks US a suscité des inquiétudes, car elle pourrait inciter l'administration Biden à chercher à céder des réserves stratégiques sur le marché pour faire baisser les prix. Des rumeurs circulent depuis une semaine sur un possible déblocage de ces réserves.

Après l'annonce d'une accélération de la hausse des prix aux Etats-Unis en octobre (+6,2% sur un an), le 10 novembre, le président démocrate est sous pression pour agir sur les cours. Il a assuré que freiner la hausse des prix, et notamment la flambée des prix à la pompe, était devenu une "priorité absolue", à l'approche des fêtes de Thanksgiving et des autres fêtes de fin d'année, lorsque les Américains voyagent beaucoup.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/12/2021

Saudi Arabian Military Industries (SAMI) a annoncé samedi dernier la signature d'un accord avec Airbus pour la création d'une coentreprise spécialisée dans la maintenance de l'aéronautique…

Publié le 06/12/2021

Quantum Genomics gagne 3,8% à 4,42 euros. La biotech spécialisée dans le développement d'une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l'hypertension…

Publié le 06/12/2021

Stop ou encore ?

Publié le 06/12/2021

10 entreprises rejoignent ce CPPA innovant, conçu conjointement par Voltalia, acteur international des énergies renouvelables et LCL, banque leader...

Publié le 06/12/2021

Carmat corrige de 11,5% à 21,40 euros ce lundi en bourse de Paris, après être tombé à 18,28 euros au plus bas à la reprise des cotations...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne