Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 538.78 PTS
-0.37 %
5 536.50
-0.34 %
SBF 120 PTS
4 394.26
-0.48 %
DAX PTS
13 855.72
-0.13 %
Dow Jones PTS
30 996.98
-0.57 %
13 366.40
+0. %
1.216
-0.11 %

Pétrole : le baril reste dans le rouge au lendemain d'une violente chute

| Boursier | 708 | 1 par 1 internautes

Les cours du pétrole restent orientés à la baisse au lendemain de leur violent décrochage...

Pétrole : le baril reste dans le rouge au lendemain d'une violente chute
Credits Reuters

Les cours du pétrole restent orientés à la baisse au lendemain de leur violent décrochage. Le baril de brut léger américain (WTI) pour livraison octobre recule de 0,8% à 36,5 dollars après avoir plongé de près de 8% mardi sur le Nymex, au plus bas depuis juin dernier. Le Brent échéance novembre rend de son côté 0,6% à 39,6$ à Londres après avoir perdu 5,3% hier.

Les inquiétudes autour de la demande d'or noir sont de retour avec la multiplication des nouvelles infections au coronavirus, les craintes d'une reprise moins marquée qu'anticipé de la croissance mondiale ainsi que l'annonce par AstraZeneca de la suspension de l'essai clinique de son vaccin contre le Covid-19 après qu'un des participants eut contracté une maladie inexpliquée. La fin de la haute saison estivale de conduite aux États-Unis, la détérioration des relations entre les États-Unis et la Chine, l'annonce par Saudi Aramco d'une baisse de ses prix de vente officiels en Asie le mois prochain et l'augmentation à venir de l'offre de l'alliance OPEP+ laissent également entrevoir de sombres perspectives à court terme pour les prix du brut.

Bank of America Merrill Lynch estime qu'il faudra trois ans pour que la demande de pétrole se remette complètement de l'épidémie, même s'il existe un vaccin. "La reprise de la demande de pétrole aux niveaux d'avant la pandémie est sans cesse repoussée", affirme à 'Bloomberg' Edward Moya, analyste de marché senior chez Oanda. "Il y a eu une 'réaction instinctive' aux éventuels retards dans la livraison des vaccins et nous entrons maintenant dans la saison de maintenance des raffineries".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/01/2021

La semaine s'annonce riche en publications de résultats qui vont s'intensifier tant en Europe qu'aux Etats-Unis

Publié le 25/01/2021

Amundi serait en concurrence avec l'américain State Street et l'allemand DWS pour tenter de mettre la main sur Lyxor, la filiale de gestion d'actifs de Société Générale, ont affirmé des sources…

Publié le 25/01/2021

Le secteur aérien devrait évoluer à la baisse lors de l’ouverture de Wall Street. En effet, Joe Biden, le nouveau président américain, va annoncer ce lundi un durcissement des conditions…

Publié le 25/01/2021

C'est probable...

Publié le 25/01/2021

Nokia bondit de 5,3% à 3,6 euros ce lundi, au plus haut depuis la fin octobre...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne