En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 970.48 PTS
+1.01 %
4 995.00
+1.66 %
SBF 120 PTS
3 914.62
+1.03 %
DAX PTS
12 633.71
+1.15 %
Dow Jones PTS
26 075.30
+1.44 %
10 836.33
+0.76 %
1.130
0. %

Pétrole : le baril recule avec la propagation de la pandémie de Covid-19

| Boursier | 351 | Aucun vote sur cette news

Les cours du brut continuent à consolider en ce début de semaine, plombés par les craintes entourant la propagation de la pandémie de Covid-19 aux...

Pétrole : le baril recule avec la propagation de la pandémie de Covid-19
Credits Reuters

Les cours du brut continuent à consolider en ce début de semaine, plombés par les craintes entourant la propagation de la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis et en Amérique latine. Le baril de brut léger américain pour livraison août cède actuellement 1,4% à 38$ alors que le baril de Brent de la mer du Nord de même échéance abandonne 1,5% à 40,4$ à Londres.

Le bilan mondial de la pandémie a franchi dimanche le seuil symbolique des 500.000 morts pour un peu plus de 10 millions de cas selon le décompte établi par Reuters, et les derniers chiffres nationaux confirment que le nombre de nouveaux cas d'infection évolue à des niveaux record dans plusieurs grands pays, dont les Etats-Unis, le Brésil et l'Inde. Les autorités de Californie ont ordonné dimanche la fermeture des bars dans sept comtés, dont celui de Los Angeles, emboîtant ainsi le pas au Texas et à la Floride, deux autres des Etats les plus peuplés du pays.

"La deuxième vague de contagion est bien réelle", indique à l'agence Howie Lee, économiste chez OCBC à Singapour. "Cela vient mettre fin au sentiment haussier que nous avons vu ces six à huit dernières semaines". "Le pétrole pourrait avoir atteint son pic à court terme et les prix devraient consolider au cours des prochaines semaines", explique de son côté à 'Bloomberg' Howie Lee, économiste chez Oversea-Chinese Banking à Singapour. "Les prix ont suffisamment augmenté pour encourager le retour des producteurs marginaux aux États-Unis", ajoute le spécialiste.

Outre-Atlantique, Chesapeake Energy a déposé son bilan dimanche, devenant ainsi l'une des plus grandes victimes de l'effondrement spectaculaire des prix de l'énergie. Pionnier du schiste, Chesepeake va tenter d'effacer environ 7 milliards de dollars de dette après avoir demandé à être placé sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites. Exxon Mobil se préparerait pour sa part à supprimer des milliers emplois afin de créer une structure organisationnelle allégée et plus efficace.

Malgré les efforts déployés par l'OPEP et ses alliés, dont la Russie, pour réduire les approvisionnements, les stocks de brut aux États-Unis, premier producteur et consommateur de pétrole au monde, ont atteint des sommets historiques. "Il y a aussi un risque que les hausses de prix récentes puissent amener certains producteurs américains de schiste à redémarrer leurs puits", notent également les analystes d'ANZ.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/07/2020

Le maître d'ouvrage TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin) a attribué au groupement d'entreprises* piloté par VINCI Construction Grands Projets le contrat...

Publié le 10/07/2020

Dans le cadre de l'annonce de son plan de transformation début juin 2020, Damartex avait indiqué vouloir recentrer son portefeuille d'activités sur un...

Publié le 10/07/2020

Roctool a réalisé vendredi soir son point d’activité pour le premier semestre 2020. Ainsi, le spécialiste des technologies de chauffage et de refroidissement des moules pour les plastiques et…

Publié le 10/07/2020

Forte croissance du carnet de commandes malgré l'impact de la crise sanitaire Roctool, spécialiste des technologies de chauffage et de...

Publié le 10/07/2020

Argan a publié un résultat net récurrent au premier semestre de son exercice 2020 en hausse de 59% à 50,6 millions d'euros contre 31,9 millions un an plus tôt. Les revenus locatifs de l'expert…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne