En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 688.74 PTS
-
4 697.5
-
SBF 120 PTS
3 709.25
-
DAX PTS
11 657.69
-
Dow Jones PTS
25 548.27
+2.21 %
9 442.05
+0.55 %
1.102
+0.1 %

Pétrole: en pleine guerre des prix, Ryad va exporter 10,6 millions de barils par jour

| AFP | 962 | 1.67 par 3 internautes
Photo d'archives montrant une installation pétrolière de Saudi Aramco, le 20 septembre 2019
Photo d'archives montrant une installation pétrolière de Saudi Aramco, le 20 septembre 2019 ( Fayez Nureldine / AFP/Archives )

L'Arabie saoudite a annoncé lundi son intention de porter ses exportations pétrolières au niveau record de 10,6 millions de barils par jour à partir du mois de mai, en pleine guerre des prix avec la Russie.

"Le royaume a l'intention d'augmenter ses exportations pétrolières de 600.000 barils par jour à partir de mai, ce qui portera ses exportations (totales) à 10,6 millions de barils par jour", a indiqué un responsable du ministère de l'Energie, cité par l'agence officielle saoudienne SPA.

Cette annonce du premier exportateur mondial de brut intervient aussi en pleine chute de la demande en raison du nouveau coronavirus, ce qui a contribué à faire plonger les prix et fait peser la menace d'une récession sur l'économie mondiale.

Le royaume saoudien avait déjà annoncé début mars une augmentation de ses exportations à 10 millions de barils par jour en avril après l'échec de négociations sur le renouvellement d'une réduction de la production entre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et la Russie pour soutenir les prix.

En réponse, l'Arabie saoudite a fortement baissé ses prix, inondant le marché de barils à bas coût afin d'obtenir des parts de marché supplémentaires.

L'Arabie saoudite exportait auparavant environ 7 millions de barils par jour dans le cadre d'un accord de réduction de la production conclu entre le cartel et ses partenaires, dont la Russie.

Ryad avait aussi annoncé une augmentation de sa production pour le mois d'avril à 12,3 millions de barils par jour. Le directeur général du géant pétrolier Saudi Aramco, Amin Nasser, a déclaré il y a deux semaines que la société pouvait maintenir sa production à ce niveau pendant au moins 12 mois sans avoir à construire de nouvelles installations.

Les Emirats arabes unis se sont également engagés à pomper au moins un million de barils par jour supplémentaires à partir du mois prochain, ce qui aggrave une guerre des prix qui a fait plonger les cours de l'or noir à leur plus bas niveau en 17 ans.

Les prix du pétrole se sont effondrés lundi, suivant la chute des marchés financiers face à l'aggravation de la crise liée à la pandémie de Covid-19.

Le prix du baril de WTI, référence aux Etats-Unis, a chuté à environ 20 dollars le baril, tandis que celui du baril de Brent de la mer du Nord était de moins de 23 dollars, des niveaux plus vus depuis le début des années 2000.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 1.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mai 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/05/2020

Même si les premiers résultats de l'exécution du plan stratégique sont encourageants, l'incertitude et la durée de la pandémie Covid-19 ne permettent pas à MBWS d'évaluer précisément…

Publié le 27/05/2020

Scor accélère sa transition vers une économie post-charbon et renforce sa démarche durable en faveur d'une économie bas-carbone au sein de son portefeuille d'investissement...

Publié le 27/05/2020

Le détachement du dividende interviendra le 7 septembre...

Publié le 27/05/2020

Le détachement du dividende interviendra le 7 septembre...

Publié le 27/05/2020

Le papetier pourrait ajuster la production de certaines unités...