Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 739.73 PTS
-4.75 %
6 699.0
-5.19 %
SBF 120 PTS
5 251.30
-4.54 %
DAX PTS
15 257.04
-4.15 %
Dow Jones PTS
34 899.34
-2.53 %
16 025.58
-2.09 %
1.132
+0.03 %

Pétrole : Biden sous pression pour agir contre la flambée des cours

| Boursier | 313 | 5 par 1 internautes

Après une nouvelle accélération de l'inflation en octobre aux Etats-Unis, le président américain est sous pression pour faire baisser les cours du pétrole, en puisant dans les réserves stratégiques du pays, voire en gelant les exportations.

Pétrole : Biden sous pression pour agir contre la flambée des cours
Credits Reuters

Les cours du pétrole ont fluctué entre le vert et le rouge jeudi, après leur plongeon de la veille, les investisseurs s'interrogeant sur de possibles actions des Etats-Unis pour stopper la hausse des prix de l'énergie à l'approche de Thanksgiving.

Après des gains de près de 1% en début de journée, les cours sont tombés en léger recul de 0,2% avant de se redresser. Jeudi soir, le baril de WTI a finalement gagné 0,3% à 81,59$ (contrat à terme de décembre sur le Nymex), tandis que le Brent a pris 0,41% à 82,98$ (contrat de janvier).

Freiner la hausse des prix, "priorité absolue" pour Joe Biden

Mercredi, les deux contrats de référence de part et d'autre de l'Atlantique avaient lourdement chuté, de 2,5% pour le Brent et de 3,3% pour le WTI. Cette baisse est intervenue après les commentaires de Joe Biden, qui a jugé que les prix à la consommation "restent trop élevés", après la publication d'un bond de 6,2% de l'indice des prix à la consommation en octobre, leur plus forte hausse depuis 31 ans, en 1990. Freiner la hausse des prix, et notamment la flambée des prix à la pompe, est une "priorité absolue", a ajouté le président américain.

Des rumeurs circulent depuis plusieurs jours sur un possible déblocage des réserves stratégiques de pétrole (SPR) par les Etats-Unis. Le président Biden est sous pression, jusqu'au au sein de son parti démocrate pour faire baisser les cours en puisant dans ces réserves stratégiques, voire en gelant les exportations de pétrole américain.

L'Opep+ rechigne à produire davantage

Joe Biden a indiqué mercredi qu'il avait demandé au Conseil Economique National (NEC) de trouver des moyens de réduire les coûts de l'énergie et à la Commission fédérale du commerce (FTC) de lutter contre les manipulations de marché dans le secteur énergétique.

La Maison Blanche devrait aussi renouveler ses appels à l'Opep+ pour qu'elle augmente davantage sa production de pétrole. La semaine dernière, ce groupe de pays producteurs a opté pour le maintien de sa politique très progressive de l'augmentation de sa production, qui reste inférieure de 4 millions de barils par jour par rapport à la période précédant la pandémie de coronavirus.

Hausse des stocks pétrolier US et du dollar

Après un "rally" de plus de 70% depuis le début de l'année, les cours de l'or noir semblent avoir atteint un plateau, de nombreuses voix s'élevant désormais pour s'inquiéter des effets négatifs d'un pétrole cher (inflation, frein à la croissance mondiale...)

Les cours ont aussi calé ces derniers jours face à une nouvelle hausse des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis la semaine dernière, ainsi qu'à la récente appréciation du billet vert, qui a bondi après les chiffres de l'inflation en octobre, qui ont fait grimper les taux d'intérêts.

Au plus haut depuis juin 2020 face à un panier de monnaies, le dollar fort rend le pétrole plus onéreux pour les investisseurs munis d'autres devises.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2021

Eurofins Technologies continue d'innover et de développer une large gamme de solutions de diagnostic concernant le COVID-19, notamment en réponse à la...

Publié le 26/11/2021

Le groupe accroît ses capacités de production, d'innovation et de stockage au sein de ses sites d'Aubagne, Cergy et Lourdes afin de répondre à la...

Publié le 26/11/2021

Le Conseil d'Administration d'Almancora Société de gestion, administrateur statutaire de KBC Ancora, a décidé lors de sa réunion du 26 novembre 2021...

Publié le 26/11/2021

Le Groupe DÉKUPLE, expert du data marketing cross-canal, annonce son chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'exercice 2021...

Publié le 26/11/2021

Pour la troisième année consécutive, le Groupe ORAPI poursuit sa progression au classement Gaïa Rating 2020, avec une note de 73 sur 100 dans sa...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne