En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 506.85 PTS
+1.44 %
4 529.00
+1.97 %
SBF 120 PTS
3 557.79
+1.67 %
DAX PTS
10 564.74
+2.24 %
Dow Jones PTS
23 719.37
+1.22 %
8 238.53
+0.11 %

Pétrole : au plus bas depuis 3 ans, tensions au sein de l'Opep+

| Boursier | 315 | Aucun vote sur cette news

Les cours du pétrole poursuivent leur chute vendredi, retombant au plus bas depuis 3 ans, dans la crainte d'un échec de la réunion de l'Opep+, qui se déroule à Vienne. La Russie se fait prier pour baisser encore sa production.

Pétrole : au plus bas depuis 3 ans, tensions au sein de l'Opep+
Credits Reuters

Après un recul de l'ordre de 2% jeudi, les cours du pétrole sont en forte baisse vendredi, retombant au plus bas depuis plus de 3 ans, dans la crainte d'un échec de la réunion de l'Opep+, qui se tient ce vendredi à Vienne.

Le cours du baril de brut léger américain (WTI) perd en séance 4,1% à 44,01$ (contrat à terme d'avril coté sur le Nymex) tandis que le Brent de mer du Nord cède 4,3% à 47,81$ (contrat à terme de mai). Le WTI avait plongé de 16% la semaine dernière, et le Brent avait abandonné 13,6% face à la crainte d'une demande atone sur 2020 en raison de la crise du coronavirus.

Jeudi soir, à l'issue de sa réunion plénière, l'Opep a pourtant recommandé à ses membres et ses alliés de prolonger leur accord jusqu'à la fin 2020, et de réduire leur production commune de 1,5 million de barils supplémentaires par jour, pour faire face à la baisse de la demande liée à la crise du Covid-19.

Mais la Russie serait réticente à participer à ce nouvel effort, selon la presse économique. Le ministre russe de l'Energie, Alexander Novak, est de retour à Vienne vendredi matin pour des discussions avec l'Opep.

La proposition du cartel prévoit que l'Opep assumerait les deux tiers de l'effort (1 million de barils), le solde (un demi-million) revenant aux dix autres pays, dont la Russie.

Les 1,5 million de barils s'ajouteraient aux 2,1 millions qui ont déjà été retirés du marché depuis le début de l'année. Au total, l'offre mondiale serait ainsi amputée de quelque 3,6 millions de barils, soit près de 4% de la demande mondiale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2020

ADOCIALa biotech publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreAIRBUSAfin de préserver ses liquidités dans un contexte de crise du Covid-19, easyJet s'est entendu avec Airbus pour obtenir le…

Publié le 09/04/2020

Gaussin annonce un nouveau contrat avec la société PRB (Produits de Revêtement du Bâtiment) pour la fourniture d'une solution clé en main de transport...

Publié le 09/04/2020

Oncodesign a publié un résultat net consolidé 2019 de 1,62 million d'euros, après une perte de 3,15 millions en 2018. Le groupe retrouve ainsi l'équilibre financier un an avant son objectif. Les…

Publié le 09/04/2020

PSB Industries a réalisé sur le premier trimestre un chiffre d'affaires de 63,3 ME, en retrait de 11,2% à taux de change et périmètre constants...

Publié le 09/04/2020

Implanet, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgies du genou, informe ses actionnaires...