En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 449.57 PTS
+0.50 %
5 447.50
+0.47 %
SBF 120 PTS
4 359.44
+0.43 %
DAX PTS
12 756.00
+0.75 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Pernod Ricard: le bénéfice bondit grâce à une forte activité aux Etats-Unis

| AFP | 306 | Aucun vote sur cette news
Pernod Ricard, numéro deux mondial des spiritueux, voit son bénéfice annuel bondir grâce aux Etats-Unis
Pernod Ricard, numéro deux mondial des spiritueux, voit son bénéfice annuel bondir grâce aux Etats-Unis ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Pernod Ricard, numéro deux mondial des spiritueux, a vu son bénéfice net annuel bondir de 13% et son chiffre d'affaires de 4%, tirés par ses ventes en Amérique et par une amélioration de la croissance de 9 de ses 13 marques stratégiques.

Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 9 milliards d'euros sur son exercice décalé 2016/17 et un bénéfice net de 1,39 milliard d'euros.

Au quatrième trimestre, Pernod Ricard a vu ses ventes augmenter de 5% à 1,9 milliard.

"Ce sont des résultats solides avec une accélération et une diversification de notre croissance", a commenté le PDG du groupe Alexandre Ricard auprès de l'AFP.

M. Ricard a notamment souligné l'amélioration significative du flux de trésorerie, en hausse de 22% à 1,3 milliard d'euros: "cela nous a permis de nous désendetter, notre dette nette baisse de pas loin de 900 millions d'euros", à 7,8 milliards.

"La baisse de la dette accroît les marges de manoeuvre pour des acquisitions de niche à fort potentiel de développement", a commenté un analyste parisien, tandis que les analystes de Bryan Garnier soulignaient "de relativement bons résultats".

Cependant, l'action reculait nettement jeudi matin à la Bourse de Paris, cédant 3,55% à 112,90 euros dans un marché en hausse de 0,40%. Les analystes s'inquiétaient de l'impact des changes pour le prochain exercice, le groupe ayant prévu que celui-ci se monterait à -125 millions d'euros sur le résultat opérationnel courant (ROC).

Alexandre Ricard, PDG du groupe Pernod Ricard, à Los Angeles, le 13 juillet 2017
Alexandre Ricard, PDG du groupe Pernod Ricard, à Los Angeles, le 13 juillet 2017 ( Christopher Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Sur l'exercice écoulé, ce résultat opérationnel courant s'est affiché en hausse de 5% à 2,4 milliards, la hausse de 0,35 point de pourcentage du taux de marge opérationnel étant entièrement imputable aux taux de change.

Le groupe se fixe comme objectif d'atteindre une croissance de 3% à 5% de son ROC pour l'exercice 2017/18.

Pour le prochain exercice, "nous nous attendons à la poursuite de l'amélioration de notre performance avec une bonne croissance toujours tirée par les Etats-Unis, la Chine, l'Europe, la marque Jameson et avec l'amélioration de l'Inde et de la marque Chivas qui a connu une année difficile", a assuré M. Ricard.

- Croissance du cognac Martell -

Le groupe a connu en 2016/17 une amélioration des ventes de 9 de ses 13 marques stratégiques, avec notamment un retour à la croissance du cognac Martell (+6%), de la vodka Absolut (+2%) et une accélération pour le whisky Jameson (+15%). Les vins du groupe ont eu vu leurs ventes grimper de 5%.

Les ventes sont en progression sur tous les marchés du groupe, mais la zone Amérique se distingue avec une hausse de 7% grâce aux Etats-Unis où, en plus du succès de Jameson, les relais de croissance du groupe "progressent en taille", comme la tequila Atos et Malibu, avec une croissance de 25% pour Martell.

Malgré les difficultés persistantes de la vodka Absolut aux Etats-Unis, la marque est en forte croissance dans le reste du monde.

Les ventes en Asie sont en hausse de 2%, avec en Chine un "retour à la croissance, ce qui fait plaisir, car on ne l'avait pas vue depuis 2013", a commenté M. Ricard. Les ventes chinoises ont en effet connu une hausse de 2% quand elles baissaient de 9% l'année précédente.

L'Inde, troisième marché du groupe, a par contre connu un ralentissement de sa croissance qui ressort à 1%, en raison "d'un environnement réglementaire très complexe", dont le dernier épisode, la mise en place d'une TVA, a poussé le groupe à augmenter ses prix pour éviter l'impact sur ses marges.

"Nous restons confiants sur notre capacité à progresser de 10% à 12% à long terme sur le marché indien. Mais cette année on s'attend juste à une amélioration" par rapport au 1% réalisé sur l'exercice, a indiqué M. Ricard.

L'Europe connaît elle une croissance de 3%, tirée par la Russie (+16%) et l'Espagne (+5%). La croissance de 7% de la Grande-Bretagne est due au fait que le groupe est un exportateur net, avec le gin et les scotch, alors que "le marché anglais, lui, souffre".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Et monte sur les 5% par acquisition d'actions hors et sur le marché

Publié le 18/07/2018

  IGE+XAO Société Anonyme au capital de 5 467 823,90 euros Siège social : 16 Boulevard Déodat de Séverac 31770 COLOMIERS 338 514 987 RCS Toulouse SIRET : 338 514 987 000…

Publié le 18/07/2018

Accenture Interactive utilisera le service vocal dans le Cloud Amazon Alexa...

Publié le 18/07/2018

Un marché porteur

Publié le 18/07/2018

Le titre reste confiné dans un canal baissier et coiffé par ses moyennes mobiles à 20 et 50 jours descendantes.Objectifs et niveau d'invalidation sur le turbo:1er objectif : 3,1 (5,80%).2nd…