En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.02 PTS
-
5 568.00
-
SBF 120 PTS
4 390.49
-
DAX PTS
12 289.40
+0.24 %
Dowjones PTS
27 171.90
+0.07 %
7 905.12
+0.90 %
1.120
-0.10 %

Pékin ouvre davantage de secteurs aux investissements étrangers

| AFP | 508 | Aucun vote sur cette news
Le premier Ministre chinois Li Keqiang le 27 juin 2019 à Pékin
Le premier Ministre chinois Li Keqiang le 27 juin 2019 à Pékin ( FRED DUFOUR / POOL/AFP/Archives )

La Chine va assouplir ou lever les restrictions aux investissements étrangers dans de nouveaux secteurs à compter du 30 juillet, à l'heure où Pékin et Washington ont décidé de relancer les négociations sur leur guerre commerciale.

Les secteurs "du transport maritime, les conduites de chaleur en ville, des salles de cinéma, l'industrie du spectacle, certains services de télécommunication, l'exploration pétrolière et gazière" verront les restrictions aux investissements étrangers "assouplies ou annulées", ont annoncé dimanche le ministère du Commerce et la puissante agence de planification économique (NDRC).

Les investisseurs étrangers se plaignent de longue date d'un traitement inéquitable sur le marché chinois.

La Chine dispose d'une "liste négative" qui définit les industries interdites et réglementées pour les investissements étrangers.

Au 30 juillet, cette liste passera à 40 secteurs réglementés contre 48 actuellement, ont précisé le ministère du Commerce et la NDRC.

Cette annonce intervient au lendemain d'une rencontre, en marge du G20, entre le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump, dans un contexte d'affrontement économique entre les deux pays.

Hausse des droits de douane entre les Etats-Unis et la Chine
Hausse des droits de douane entre les Etats-Unis et la Chine ( Gal ROMA / AFP )

Les deux hommes sont convenus samedi de relancer les négociations commerciales brutalement interrompues en mai.

La Chine et les Etats-Unis sont embourbés depuis l'an dernier dans une guerre commerciale à l'issue imprévisible et s'imposent réciproquement des droits de douane punitifs, portant sur des milliards de dollars d'importations annuelles.

L'administration Trump réclame notamment à Pékin des réformes structurelles pour garantir des conditions de concurrence équitables pour les entrepreneurs étrangers.

Le 20 juin, le Premier ministre chinois Li Keqiang avait promis une ouverture accrue du marché chinois.

"Nous allons assouplir l'accès à un plus grand nombre de domaines afin de créer un environnement commercial internationalisé, axé sur le marché et fondé sur le droit", avait-il annoncé à des représentants de multinationales reçus au Palais du peuple, le siège du parlement chinois à Pékin.

En mars, la Chine a adopté une loi, très attendue par les milieux d'affaires, censée garantir un traitement équitable aux investisseurs étrangers.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2019

Le groupe Bourbon a demandé la suspension de la cotation...

Publié le 22/07/2019

Stentys a échoué dans le processus de recherche de partenaire stratégique

Publié le 22/07/2019

La progression de 31,9 ME par rapport au même trimestre de l'exercice précédent est la conséquence d'une amélioration des recettes dans l'ensemble des secteurs d'activité...

Publié le 22/07/2019

"Les platesformes d'automatisation intelligente tout-en-un et disponibles sur le cloud représentent de nouvelles opportunités pour le marché de l'automatisation"...

Publié le 22/07/2019

CFI n'envisage pas de développer une quelconque activité opérationnelle au sein de CFI...