Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 279.35 PTS
+0.19 %
6 237.00
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 932.54
+0.07 %
DAX PTS
15 150.22
+0.2 %
Dow Jones PTS
33 587.66
-1.99 %
13 001.63
-2.62 %
1.207
-0.62 %

Pêche post-Brexit: Jersey accuse la France de réagir de manière "disproportionnée"

| AFP | 429 | 4.29 par 7 internautes
Un pêcheur travaille dans la Manche sur le bateau français
Un pêcheur travaille dans la Manche sur le bateau français "Le Marmouset III", le 28 septembre 2020 ( Nicolas GUBERT / AFP/Archives )

Les autorités de Jersey ont accusé mercredi la France de réagir de manière "disproportionnée" après une menace implicite de Paris de couper le courant sur l'île anglo-normande en raison des conditions de pêche imposées aux marins français après le Brexit.

"Ce n'est pas la première menace que les Français ont formulée envers Jersey ou le Royaume-Uni depuis que nous sommes dans ce nouvel accord", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Ian Gorst, sur la BBC en référence à l'accord post-Brexit conclu entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

"Il apparaîtrait disproportionné de couper le courant juste parce qu'il faut fournir des détails supplémentaires afin que nous puissions affiner les licences" de pêche avant leur octroi, a-t-il ajouté.

La ministre française de la Mer, Annick Girardin, a affirmé mardi que la France était prête à recourir à des "mesures de rétorsion" si les autorités britanniques continuaient à restreindre l'accès des pêcheurs français à ces eaux.

S'exprimant devant l'Assemblée nationale, elle a fait allusion à des répercussions éventuelles sur le "transport d'électricité par câble sous-marin" qui alimente l'île depuis la France.

Selon son ministère, le Royaume-Uni a publié vendredi une liste de 41 navires français autorisés à pêcher dans les eaux de Jersey, mais cette liste s'accompagne de nouvelles exigences "qui n'ont pas été concertées, discutées ni notifiées avant" dans le cadre de l'accord.

Le ministère de la Mer a signalé à Bruxelles ces nouvelles mesures imprévues, et attend désormais de la Commission, seule habilitée à négocier avec le Royaume-Uni, qu'elle obtienne des "éclaircissements".

"Je pense qu'une solution peut être trouvée. Je suis optimiste sur le fait que nous puissions accorder davantage de temps pour que ces éléments soient fournis" en vue de l'octroi des licences, a indiqué Ian Gorst.

Dans un communiqué publié mardi, le gouvernement de Jersey a assuré avoir "octroyé les licences de pêche conformément à l'accord commercial" conclu entre Bruxelles et Londres fin décembre.

Interrogé sur la chaîne Sky News, le secrétaire d'Etat britannique chargé du programme de vaccination anti-Covid, Nadhim Zahawi, a souligné qu'il était nécessaire de "travailler de manière constructive" pour "aplanir les différends".

"C'est un problème sur lequel la Commission doit travailler avec notre équipe", a-t-il ajouté, soulignant que selon les Britanniques, "la Commission prend au sérieux certains de ces défis opérationnels que nous devons régler ensemble".

Dans son communiqué, Jersey "regrette" en outre la décision de la région Normandie, présidée par Hervé Morin (Les Centristes), et du conseil départemental de la Manche, "de fermer leur représentation" dans les îles anglo-normandes située à Saint-Hélier à Jersey.

Dans un communiqué commun, les deux collectivités françaises ont justifié la fermeture de cette "Maison de Normandie" ouverte en 1995 qui abrite "le consulat honoraire de France", par leur volonté de "manifester leur incompréhension et leur mécontentement", concernant les conditions de pêche posées par Jersey.

"Nous voulons rétablir cette relation dès que possible. Le gouvernement de Jersey demeure pleinement engagé dans sa représentation à Caen au sein des îles anglo-normandes", a assuré le gouvernement de Jersey.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
7 avis
Note moyenne : 4.29
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

Du 1er au 31 mai 2021

MIEUX QUE GRATUIT ?
"Un ordre de bourse qui vous rapporte"

Tradez gratuitement et recevez 1€ par ordre exécuté
sur tous les produits de la gamme Morgan Stanley*
Valable sur tous les ordres >= à 500€*, offre limitée à 200€

Découvrir l'offre

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Communication à caractère promotionnel. *Voir conditions de l'offre.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/05/2021

Le cours du baril de pétrole brut léger américain WTI a gagné plus de 1% mercredi, terminant au-dessus de 66$ pour la 1e fois depuis environ deux mois, après un rapport de l'AIE plutôt optimiste…

Publié le 12/05/2021

L'activité des 9 premiers mois de l'exercice 2020/21 (période du 1er juillet au 31 mars) pour OL Groupe a été fortement impactée par les effets...

Publié le 12/05/2021

Gour Medical, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de solutions vétérinaires innovantes pour les animaux de compagnie,...

Publié le 12/05/2021

La société EMS Finance confirme la détention de 49,51% du capital de Cofidur SA...

Publié le 12/05/2021

Carmat, concepteur et développeur du coeur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne