En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-
5 421.00
-
SBF 120 PTS
4 329.99
-
DAX PTS
12 358.87
+0.00 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.45 %
7 447.17
+0.62 %
1.133
-0.08 %

Pas de nouvelle baisse générale des APL en 2018

| AFP | 412 | Aucun vote sur cette news
Julien Denormandie, secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires, à l'Assemblée nationale le juillet 2017
Julien Denormandie, secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires, à l'Assemblée nationale le juillet 2017 ( ALAIN JOCARD / AFP/Archives )

Les aides publiques au logement (APL), qui doivent être réduites de cinq euros par mois à partir d'octobre, ne seront pas diminuées de nouveau dans leur ensemble en 2018, a assuré jeudi Julien Denormandie, secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires.

"En 2018, nous ne ferons aucune baisse supplémentaire", a déclaré M. Denormandie, interrogé sur BFMTV. "2017, ça diminue de cinq euros. 2018, il n'y aura pas de nouvelle baisse" générale.

Annoncée au début de l'été, la baisse de cinq euros par mois des APL, qui doit entrer en vigueur en octobre, a essuyé des critiques de différents bords politiques.

L'exécutif renvoie la balle au précédent gouvernement, ce que contestent les responsables de l'époque, et préfère mettre l'accent sur une vaste réforme du logement, détaillée mercredi.

Celle-ci ne concerne pas les APL dans leur ensemble mais prévoit en revanche de les abaisser nettement pour les seuls occupants de logements sociaux afin d'encourager les bailleurs sociaux à baisser leurs loyers.

"C'est un schéma où il n'y a pas de perdant", a promis jeudi M. Denormandie. "On dit aux bailleurs sociaux: +Puisque nous vous finançons, nous allons améliorer vos conditions de financement+, (mais) "+cet argent, on vous demande de le répercuter en baisses de loyers+".

"Les APL, ce n'est pas un problème", a-t-il insisté. "Le problème fondamental, ce sont les niveaux des loyers."

Parallèlement, M. Denormandie a plutôt pris le parti des bailleurs HLM au sujet de chiffres publiés cette semaine par la Cour des comptes, qui regrette le montant élevé des réserves d'argent au sein du système: elle estime que les fonds propres dépassent les emprunts de quelque 30 milliards d'euros.

"Je pense que le chiffre est exagéré", a déclaré le secrétaire d'Etat.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

Calendrier de dépôt du Document de Référence pour l'exercice clos le 31 mars 2018   Paris, le 14 aout 2018 - Le Groupe Atari a publié le lundi 9 juillet 2018 ses comptes…

Publié le 14/08/2018

TechnoFirst informe avoir régularisé sa déclaration de cessation des paiements, le 26 juillet...

Publié le 14/08/2018

Les comptes d'activité de Société des Bains de Mer n'en demeurent pas moins aléatoires...

Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…