En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 867.78 PTS
-
4 870.00
-
SBF 120 PTS
3 882.89
-
DAX PTS
11 136.20
-0.62 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.137
-0.02 %

Park Hyatt Vendôme: les grévistes crient "victoire" après 87 jours de conflit

| AFP | 241 | Aucun vote sur cette news
Des grévistes et manifestants devant l'hôtel Park Hyatt Vendôme, à Paris le 9 novembre 2018
Des grévistes et manifestants devant l'hôtel Park Hyatt Vendôme, à Paris le 9 novembre 2018 ( Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Les grévistes du Park Hyatt Vendôme ont conclu vendredi un accord avec le palace parisien et le prestataire de nettoyage STN portant sur les représentants du personnel et les salaires, mettant fin à un conflit dur qui aura duré 87 jours.

La grève avait commencé le 25 septembre à l'appel de la CGT Commerce et de la CGT-HPE (Hôtels de prestige et économiques) pour obtenir l'embauche directe par l'hôtel des salariés de STN (femmes et valets de chambre, gouvernantes...) affectés sur le site, ainsi que des augmentations de salaire.

Les grévistes ont obtenu gain de cause sur "les revendications les plus importantes", estime Didier Del Rey, de la CGT Commerce de Paris, précisant qu'ils reprendraient le travail lundi.

La "grève a été dure", avec du personnel mobilisé "tous les jours de 10h00 à 15h00, du lundi au samedi" devant le palace de la prestigieuse rue de la Paix, rappelle-t-il, et "la direction a joué le pourrissement du conflit".

"Il y avait 62 grévistes au départ, 43 à la fin", indique M. Del Rey, pour qui l'obstination du personnel employé par STN a fini par payer.

Dans un communiqué, la CGT parle d'une "victoire éclatante", même si la revendication d'intégrer le personnel du Park Hyatt Vendôme a été "abandonnée", comme le souligne la direction de l'hôtel.

Néanmoins, les salariés de STN pourront se porter candidats pour devenir représentants de proximité au sein du palace lors des prochaines élections professionnelles en 2019. Pour ces salariés d'une entreprise de sous-traitance, "cela constitue un véritable pied de nez aux ordonnances Macron qui ont exclu ces salarié(e)s de leur droit à être représenté(e)s dans les entreprises utilisatrices", se réjouissent la CGT commerce de Paris et la CGT-HPE.

Les grévistes obtiennent également l'alignement des salaires sur ceux, plus favorables, du Hyatt Etoile, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'hôtel. "La mise en place et le phasage" de cette disposition "doivent être discutés lors des négociations annuelles obligatoires en 2019", a-t-il précisé.

Ils ont aussi obtenu "un statut collectif largement supérieur aux minima conventionnels de l'hôtellerie et de la propreté", affirme la CGT.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 21/01/2019

Au titre de son troisième trimestre 2018/2019, Oeneo affiche un chiffre d’affaires de 65,7 millions d’euros, en hausse de 15,6% (+12,8% à périmètre et taux de change constants). Une…

Publié le 21/01/2019

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 21/01/2019

Soitec a réalisé son point d’activité au titre de son troisième trimestre 2018-2019 (clos fin décembre). Ainsi, le spécialiste des matériaux semi-conducteurs a dévoilé un chiffre d`affaires…

Publié le 21/01/2019

Le groupe Vicat annonce avoir conclu son accord d’acquisition avec les actionnaires de la société Ciplan (Cimento do Planalto), au Brésil. Dans ce contexte, Vicat détient désormais une…