Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 712.48 PTS
+0.08 %
6 711.0
+0.18 %
SBF 120 PTS
5 151.27
+0.07 %
DAX PTS
14 541.38
+0.01 %
Dow Jones PTS
34 347.03
+0.45 %
11 756.03
-0.7 %
1.035
-0.46 %

Paris ou Londres ? Le match des places financières relancé

| AFP | 231 | Aucun vote sur cette news
Un écran dans la bourse de Londres, le 17 juin 2019
Un écran dans la bourse de Londres, le 17 juin 2019 ( HENRY NICHOLLS / POOL/AFP/Archives )

La Bourse de Paris est-elle en passe de supplanter la Bourse de Londres ? Si l'écart se resserre grâce aux performances du secteur du luxe en France, la City reste dans l'ensemble la principale place financière en Europe malgré le Brexit.

Paris devant Londres, le vieux rêve de la finance française s'est matérialisé: selon les données de l'agence financière Bloomberg, la valeur des actions des entreprises cotées sur le marché de la capitale française a dépassé celle de la capitale britannique pour la première fois le 13 novembre.

L'annonce est un "beau symbole" d'une "réelle dynamique positive", a salué auprès de l'AFP Jean-Charles Simon, délégué général de Paris Europlace, l'organisation chargée de promouvoir le marché parisien.

La chute de la livre depuis septembre, les difficultés des entreprises cotées à Londres et la forme des champions français, notamment les valeurs du luxe, ont contribué à inverser la tendance: en 2016, ce même indicateur de Bloomberg donnait une très nette avance à la place britannique. Mais les valorisations de Kering, Hermès, l'Oréal et LVMH, plus grosse capitalisation européenne, ont depuis explosé, grâce à la reprise post-Covid.

Au-delà des difficultés de l'économie britannique, notamment depuis le Brexit, s'ajoute "la constitution d'une alternative" financière en Europe continentale, défend auprès de l'AFP Stéphane Boujnah, le PDG d'Euronext, l'opérateur pan-européen qui gère notamment la Bourse de Paris.

Face au marché intégré que représentent les sept places d'Euronext, dont Milan, Amsterdam ou Dublin, "Londres n'est plus la place de cotation naturelle pour les sociétés en croissance" en Europe, a-t-il estimé.

Sollicité par l'AFP, LSE, l'opérateur londonien, n'a pas souhaité commenté l'information.

L'avantage de la place française n'a toutefois pas duré: Londres a repris sa place de numéro un, même si les deux valeurs se tiennent dans un mouchoir de poche: au 22 novembre, la capitalisation boursière agrégée des entreprises à Paris valait 2.822 milliards de dollars, contre 2.855 milliards de dollars de l'autre côté de la Manche selon l'indice de Bloomberg.

Mesurer l'attractivité

"Il ne faut pas exagérer le chiffre" et sa portée, nuance Eric Dor, directeur des Études économiques à l'école de commerce IESEG. Sur nombre de produits financiers, comme le marché des devises, des métaux précieux ou encore des dérivés, Londres conserve son aura mondiale, énumère-t-il.

Et même sur les actions uniquement, "dès qu'on introduit les certificats de dépôts", qui permettent à une entreprise étrangère d'être cotée sur une autre place financière, le tableau est tout autre que celui de l'indice de Bloomberg, relève-t-il.

Selon les chiffres du spécialiste de données financières, Refinitiv, qui appartient au LSE, la capitalisation boursière totale de la place britannique à la mi-novembre s'élève à 6.200 milliards de dollars, contre 3.700 milliards pour la Bourse de Paris
Selon les chiffres du spécialiste de données financières, Refinitiv, qui appartient au LSE, la capitalisation boursière totale de la place britannique à la mi-novembre s'élève à 6.200 milliards de dollars, contre 3.700 milliards pour la Bourse de Paris ( Eric PIERMONT / AFP/Archives )

Selon les chiffres du spécialiste de données financières, Refinitiv, qui appartient au LSE, la capitalisation boursière totale de la place britannique à la mi-novembre s'élève ainsi à 6.200 milliards de dollars, contre 3.700 milliards pour la Bourse de Paris. "Ce qui a toujours fait la supériorité de Londres est d'être un centre financier mondial qui attire la cotation d'action étrangère", explique M. Dor.

Parmi les atouts de la place de Paris, "le leadership dans la finance verte", une branche très dynamique de la finance "avec des instances, des événements récurrents pour alimenter la réflexion", note de son côté Catherine Karyotis, professeure de finance à Neoma Business School.

Selon le dernier classement du Global Financial Centres Index, une des références dans les salles de marché qui se base à la fois sur des questionnaires envoyés aux investisseurs et des données économiques des grandes institutions mondiales, en septembre 2022, Londres était la deuxième place financière au monde, loin derrière New-York mais à bonne distance de Hong Kong, troisième.

Paris, deuxième place européenne, ne se classait que dixième.

M. Dor note toutefois une "déperdition progressive" des parts de marché de la place de Londres sur de nombreux points. Dans ce même classement en septembre 2016, deux mois après le vote en faveur du Brexit, Londres dépassait New York d'une courte tête, alors que Paris n'était qu'à la 29e place derrière les Iles Caïmans.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/11/2022

Combinaison des logos de la Société Générale et du Crédit du Nord réalisée le 7 décembre 2020 ( Pascal GUYOT, Etienne LAURENT / AFP/Archives )"On risque de perdre en qualité de relation"…

Publié le 23/11/2022

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( Eric PIERMONT / AFP )Les Bourses européennes ont terminé en petite hausse mercredi, tirées par l'ouverture de Wall…

Publié le 22/11/2022

Un paquet de poudre d'Amoxicilline est photographié dans une pharmacie de Toulouse, le 18 novembre 2022 ( Charly TRIBALLEAU / AFP )Entre les traitements innovants vendus des dizaines de milliers…

Publié le 21/11/2022

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris a cédé 0,15% lundi, freinée par une recrudescence de l'épidémie de…

Publié le 21/11/2022

La façade du New York Stock Exchange ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La Bourse de New York évolue en baisse lundi peu après l'ouverture, en manque de direction à l'orée…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/11/2022

Cette dernière séance de la semaine s'est avérée sans réelle tendance...

Publié le 25/11/2022

LVMH a annoncé l’acquisition, auprès du fonds d’investissement Equinox III SLP SIF, du Groupe Pedemonte, producteur de joaillerie implanté en Italie et en France. " Cette opération…

Publié le 25/11/2022

Bigben InteractiveLe groupe présent dans l'édition de jeux vidéo, les accessoires mobiles et gaming et les produits présentera ses résultats du premier semestre.DékupleL'expert du data marketing…

Publié le 25/11/2022

Aquila a publié pour son troisième trimestre un chiffre d'affaires de 7,79 millions d'euros, en augmentation de 8,5% en glissement annuel...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne