5 493.99 PTS
-0.36 %
5 518.5
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 394.22
-0.27 %
DAX PTS
13 183.96
-0.47 %
Dowjones PTS
26 091.53
+1.16 %
6 816.30
+1.18 %
Nikkei PTS
23 868.34
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Paris: le Jardin d'acclimatation veut devenir le deuxième parc de loisirs français

| AFP | 294 | Aucun vote sur cette news
Le Jardin d’Acclimatation, le 13 août 2015 au nord du Bois de Boulogne à Paris
Le Jardin d’Acclimatation, le 13 août 2015 au nord du Bois de Boulogne à Paris ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )

Le Jardin d’Acclimatation, propriété de la Mairie de Paris et dont le groupe LVMH et de la compagnie des Alpes sont concessionnaires, sera en travaux jusqu'en mai 2018 pour "monter sur le podium des trois premiers parcs de loisirs français".

Ouvert au public pendant la durée des travaux, le grand parc de loisirs de l'ouest parisien, inauguré en 1860, souhaite accueillir plus de 3 millions de visiteurs en 2025 et devenir le deuxième parc de loisirs français, derrière Disneyland Paris.

"Le jardin d'acclimatation doit devenir à la fois un parc d'attraction et un parc naturel", a expliqué Marc-Antoine Jamet, secrétaire général du groupe LVMH et PDG du jardin d’Acclimatation depuis 2004.

"C'est pourquoi 33 millions d'euros seront adressés pour l'embellissement des paysages et 27 millions d'euros pour rénover les manèges et en construire de nouveaux", a-t-il poursuivi, convaincu que le Jardin d'Acclimatation est "le Hyde Park ou le Central Park parisien".

Quelque 17 nouveaux manèges seront construits, portant leur nombre à 40. "Avant le parc était sans thème, dorénavant tous les manèges appartiendront au style rétro-futuriste du Steampunk, c'est-à-dire l'univers d'Harry Potter ou du Seigneur des Anneaux", explique Delphine Pons, de la Compagnie des Alpes, aussi concessionnaire du musée Grévin à Paris ou du Futuroscope, près de Poitiers.

Les 18 hectares de nature seront repaysagés pour "retrouver le tracé historique" et "intégrer les attractions dans le paysage". Par ailleurs la petite ferme sera largement réaménagée, "les enfants pourront aller au contact des animaux", indique M. Jamet.

"Nous souhaitons dédensifier le village des manèges pour que ce soit une expérience calme, ludique, sereine et en pleine nature pour les enfants et les parents", ajoute Marc-Antoine Jamet. "Chaque manège sera adossé à un bosquet d'arbres".

"Avant le parc était un peu trop plastique, un peu trop criard, maintenant les manèges seront verdoyants", explique-t-il.

2 millions de personnes ont visité le jardin en 2015 et 2016, la fréquentation ayant augmenté depuis l'ouverture en 2014 de la Fondation Louis Vuitton voisine.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

T101 est destiné pour une immunothérapie intégrant la technologie de TG1050 de Transgene contre l'hépatite B chronique...

Publié le 17/01/2018

Ce produit est en effet susceptible de générer dans certaines circonstances un risque d'inflammation...

Publié le 17/01/2018

Apple a annoncé qu'il paierait 38 Mds$ de taxes de rapatriement, ce qui implique que le groupe va ramener aux Etats-Unis la très grande majorité des 253 Mds$ détenu à l'étranger.

Publié le 17/01/2018

Le carnet de commande 2018 d'Augros au 15 janvier est en croissance de +40%...

Publié le 17/01/2018

Dans le cadre du programme initié en décembre 2016...

CONTENUS SPONSORISÉS