5 366.15 PTS
+0.48 %
5 364.00
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 270.60
+0.45 %
DAX PTS
13 167.54
+0.83 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+1.11 %
Nikkei PTS
22 416.48
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Paradise Papers: les Pays-Bas enquêtent sur 4.000 accords fiscaux

| AFP | 147 | Aucun vote sur cette news
De nombreuses personnalités de différents pays ont été cités par l’enquête des
De nombreuses personnalités de différents pays ont été cités par l’enquête des "Paradise papers" sur les pratiques d’optimisation fiscale à l’échelle mondiale ( Vincent LEFAI / AFP/Archives )

Le gouvernement néerlandais a annoncé mercredi que 4.000 accords fiscaux noués avec des entreprises et organisations étrangères allaient faire l'objet d'une enquête après les révélations sur le géant américain Procter & Gamble, exempté de 145 millions d'euros d'impôts d'après l'enquête sur les "Paradise Papers".

D'après le journal néerlandais de référence Trouw, membre du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), un "accord secret" a été bouclé en 2008 entre le fabricant américain de produits d'hygiène et de consommation courante et un inspecteur des impôts néerlandais.

"Le non-suivi des procédures prescrites n'est pas acceptable", a réagi le secrétaire d’État chargé des Finances, Menno Snel, dans une lettre à la chambre basse du Parlement néerlandais. "C'est pourquoi j'ai donné l'ordre d'enquêter sur environ 4.000 accords (...) avec effet transfrontalier" pour vérifier s'ils ont respecté les "procédures", a-t-il annoncé.

Le secrétaire d’État devrait communiquer les résultats de cette enquête à la chambre début 2018.

Le gouvernement du Premier ministre libéral Mark Rutte a l'intention de "mettre fin à la situation" conduisant des entreprises à "s'implanter aux Pays-Bas seulement sur le papier pour pouvoir s'en sortir sans payer des millions d'impôts", écrit M. Snel dans sa lettre.

"Il a été convenu d'introduire une perception (des impôts) à la source sur le dividende, les intérêts et les royalties dans les situations d'abus et vers les juridictions +low tax+", poursuit-il.

Procter & Gamble a qualifié mardi de "fausses" les informations de presse dénonçant ses pratiques fiscales. Dans un communiqué, le groupe assure qu'il "paie tous les impôts qu'il doit dans le monde". "Nous nous conformons à la lettre et à l'esprit de la loi partout où nous sommes présents", affirme l'entreprise.

La chambre basse du Parlement néerlandais appelle la nouvelle coalition au pouvoir à réviser et renforcer les lois qui tentent de lutter contre l'évasion fiscale, selon le quotidien De Volkskrant.

Menée par l'ICIJ, qui regroupe 96 médias implantés dans 67 pays, une vaste enquête, basée sur la fuite de 13,5 millions de documents financiers, lève le voile depuis dimanche sur l'opacité des circuits d'optimisation fiscale utilisés par des personnalités et des multinationales.

Ces révélations relancent le débat politique sur la réponse à apporter aux pratiques d'optimisation fiscale.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Lors de la conférence annuelle de la RSNA 2017La toute dernière technologie offre de nouvelles modalités d'imagerie avec des vitesses et des...

Publié le 21/11/2017

L'Iran a mis en garde Total contre la perte de son investissement s'il se désengageait du champ gazier géant South Pars.

Publié le 21/11/2017

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'exercice 2017 d'ESI s'établit à 24,9 ME, en recul de 2,4% à taux constants par rapport à la même période...

Publié le 21/11/2017

Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 51 ME

Publié le 21/11/2017

Au troisième trimestre, ESI Group a réalisé un chiffre d'affaires de 24,9 millions d'euros en baisse de 2,4% à taux de change constant. L'effet de change sur la période est négatif à hauteur de…

CONTENUS SPONSORISÉS