5 420.91 PTS
-0.43 %
5 369.00
-0.42 %
SBF 120 PTS
4 322.37
-0.53 %
DAX PTS
12 372.18
-1.42 %
Dowjones PTS
24 024.13
-1.74 %
6 509.05
+0.00 %
Nikkei PTS
22 215.32
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Paradise Papers: Dassault Aviation affirme avoir agi dans le cadre de la loi

| AFP | 393 | Aucun vote sur cette news
Le Rafale de Dassault Aviation, le 25 juin 2017 au salon du Bourget à Paris
Le Rafale de Dassault Aviation, le 25 juin 2017 au salon du Bourget à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Mise en cause par les Paradise Papers, Dassault Aviation a confirmé avoir mis en place, dans le cadre des lois en vigueur, des sociétés de location-financement à l'île de Man afin de répondre aux besoins de financement de clients.

L'avionneur dit dans un communiqué avoir créé "sept sociétés de location-financement à l'île de Man, uniquement entre 2008 et 2012, pour répondre aux besoins de financement de clients dans un contexte de crise financière". Ce dispositif a représenté 2% du nombre d'avions d'affaires Falcon livrés dans le monde pour la période 2008-2012.

"Aucune structure d'optimisation fiscale n'a été mise en place par la société pour échapper à l'impôt français ou à la TVA française", affirme-t-il.

Selon Dassault Aviation, "l'île de Man a été choisie pour des raisons liées à des facilités opérationnelles et de gestion administrative". Il s'agit, dit_elle, d'"un territoire communautaire européen en matière de TVA (qui) ne figure pas dans la liste des États non coopératifs d'un point de vue fiscal".

Le constructeur du Rafale et des Falcon souligne que ses ventes directes et financements d'avions d'affaires s'effectuent dans le cadre des lois et règlementations en vigueur. "Toutes ces opérations étant régulièrement contrôlées par les autorités fiscales françaises", dit-il.

S'il "exerce son contrôle sur les opérations aboutissant à la livraison des avions à ses clients", les lieux d'immatriculation et les régimes d'exploitation des avions livrés "relèvent quant à eux exclusivement du choix des clients", dit-il.

Dassault Aviation affirme respecter "toutes ses obligations fiscales et à ce titre acquitte ses impôts et taxes dans les pays où elle exerce son activité industrielle, soit très majoritairement en France ainsi qu'aux Etats-Unis au titre de sa filiale américaine".

"La nécessité d'aller vers des règles internationales d'harmonisation en matière fiscale est un sujet politique que nous soutenons afin d'assurer une équité commerciale mondiale", déclare l'avionneur.

Selon les "Paradise Papers", révélations du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), basées sur la fuite de 13,5 millions de documents financiers, notamment publiés par Le Monde, Dassault a joué un "rôle actif" dans des montages destinés à éviter à ses clients d'acquitter la TVA sur les jets privés, via l'île de Man.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2018

Eurofins rebondit de 3,5% à 421,2 euros après avoir décroché de plus de 6% la veille dans le sillage de sa publication trimestrielle...

Publié le 25/04/2018

Comme nous l'avions anticipé, TOTAL a profité d'un bel élan haussier depuis notre conseil. Nous conseillons donc d'encaisser dès maintenant la plus-value sur le turbo call (Y095S). Recommandé le…

Publié le 25/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 25/04/2018

Dans des volumes soutenus, Solocal Group creuse ses pertes après son point trimestriel et cède désormais plus de 6% à 1,1 euro...

Publié le 25/04/2018

Au trimestre 2018, le chiffre d’affaires de Latécoère s’établit à 156,3 millions d’euros, en baisse de 10,5% en données publiées par rapport à la même période de 2017. Il subit…