En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-0.17 %
5 026.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-0.22 %
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
-0.34 %
1.142
+0.00 %

Pakistan: la Chine promet à Khan de continuer à soutenir le Corridor économique

| AFP | 198 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre pakistanais Imran Khan (g) et son homologue chinois Li Keqiang, le 3 novembre 2018 au Palais du Peuple, à Pékin
Le Premier ministre pakistanais Imran Khan (g) et son homologue chinois Li Keqiang, le 3 novembre 2018 au Palais du Peuple, à Pékin ( JASON LEE / POOL/AFP )

La Chine a assuré samedi au Premier ministre pakistanais Imran Khan, venu à Pékin demander une aide économique, qu'elle comptait bien poursuivre le projet d'infrastructures du Corridor économique Chine-Pakistan.

Imran Khan a entamé vendredi une visite en Chine, un vieil allié d'Islamabad où l'ex-champion de cricket qui a pris la tête du Pakistan en août est en quête d'aide financière pour son pays confronté à une situation qu'il juge "très difficile".

Reçu la veille par le président chinois Xi Jinping, il a rencontré samedi son homologue chinois Li Keqiang, qui, sans promesses concrètes, a cependant assuré que la Chine comptait bien poursuivre le projet du Corridor économique Chine-Pakstan (CPEC).

Les difficultés financières dans lesquelles se débat le Pakistan laissent craindre en effet que la Chine ne réduise ce projet de près de 50 milliards d'euros qu'elle finance en partie, et qui doit permettre de relier l'ouest de la Chine au port pakistanais de Gwadar en mer d'Arabie.

Car la situation financière difficile du Pakistan lui rend difficile d'assurer sa part du financement de ces constructions d'infrastructures.

Lors de sa rencontre avec son homologue chinois, le Premier ministre pakistanais l'a invité à venir voir sur place l'impact du CPEC.

"En 2013, le CPEC était juste une idée. Maintenant, il est visible (...), une grande chance pour notre pays de progresser et d'attirer des investissements", a-t-il déclaré.

Le CPEC est au coeur d'un ambitieux ambitieux projet du président chinois Xi Jinping pour faciliter le commerce chinois. Il fait l'objet aussi bien de soutiens que de critiques, certains y voyant un moyen d'aider au développement de pays pauvres, tandis que d'autres soulignent que les prêts chinois qui financent ces projets vont rendre ces pays totalement endettés vis-à-vis de la Chine.

Mais samedi les deux Premier ministres ont présenté ce projet comme une chance pour le retour du Pakistan à une meilleure santé économique.

Ils ont également signé pendant leur rencontre 16 accords de coopération, mais dont la majorité sont de nature politique plus qu'économique.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/11/2018

Des migrants d'Amérique centrale essayant de pénéterr aux Etats-Unis font la queue pour une distribution de nourriture à Tijuana au mexique le 15 novembre 2018 ( ALFREDO ESTRELLA / AFP )Les…

Publié le 17/11/2018

Le siège de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, le 18 avril 2018, à La Haye, aux Pays-Bas ( Evert-Jan Daniels / ANP/AFP/Archives )Les grandes puissances mondiales se…

Publié le 16/11/2018

Des migrants d'Amérique centrale essayant de pénéterr aux Etats-Unis font la queue pour une distribution de nourriture à Tijuana au mexique le 15 novembre 2018 ( ALFREDO ESTRELLA / AFP )Plus…

Publié le 16/11/2018

La première ministre britannique Theresa May quitte le 10 Downing Street à Londres le 16 novembre 2018 ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP )Au lendemain d'une folle journée ponctuée par des démissions…

Publié le 16/11/2018

Michel Fourniret et Monique Olivier devant la cour d'assises des Yvelines le 13 novembre 2018 ( Benoit PEYRUCQ / AFP )Double perpétuité. Le tueur en série Michel Fourniret a été à nouveau…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of…

Publié le 16/11/2018

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 16/11/2018

  Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75…

Publié le 16/11/2018

TIVOLY Société Anonyme au capital de 11 079 900 euros Siège Social : 266 route Portes de Tarentaise - 73790 Tours-en-Savoie R.C.S. Chambéry : 076 120 021   Communiqué de…