En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 467.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.19 %
1.177
+0.15 %

Ouibus s'inspire de l'aérien et s'allie avec trois compagnies européennes

| AFP | 509 | Aucun vote sur cette news
Ouibus, filiale d'autocar longue distance de la SNCF, a annoncé mercredi un partenariat avec trois compagnies européennes d'autocar, s'inspirant du transport aérien pour connecter leurs réseaux et commercialiser l'ensemble des trajets.
Ouibus, filiale d'autocar longue distance de la SNCF, a annoncé mercredi un partenariat avec trois compagnies européennes d'autocar, s'inspirant du transport aérien pour connecter leurs réseaux et commercialiser l'ensemble des trajets. ( KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives )

Ouibus, filiale d'autocar longue distance de la SNCF, a annoncé mercredi un partenariat avec trois compagnies européennes d'autocar, s'inspirant du transport aérien pour connecter leurs réseaux et commercialiser l'ensemble des trajets.

La filiale de la SNCF s'allie avec National Express au Royaume-Uni, Alsa en Espagne et au Portugal, et Marino Bus en Italie, ce qui va lui permettre de proposer trois fois plus de trajets et d'intégrer à son réseau l'Allemagne et le Portugal.

"Le partenariat, inspiré du +codeshare+ aérien, est basé sur la mise en connexion des réseaux internationaux de chaque compagnie et la commercialisation de cette offre commune sur leurs canaux de vente", détaille Ouibus dans un communiqué de presse.

Au total, les quatre compagnies proposeront 12.000 trajets en Europe, 300 destinations dans 10 pays. Le partenariat est effectif avec Alsa depuis le mois de novembre, et le sera à partir de janvier avec National Express et Marino Bus.

Il s'agit d'une "étape très importante dans la croissance et le développement" de la compagnie, a indiqué à l'AFP le directeur général de Ouibus, Roland de Barbentane.

Aucune prévision de chiffre d'affaires n'est communiquée à ce stade, a-t-il ajouté, assurant qu'une "vision de l'impact" de cette alliance pourra être connue à la fin de l'été.

M. de Barbentane n'a pas non plus détaillé les modèles financiers de cette alliance, mais a précisé qu'ils ne sont pas identiques selon les partenaires.

Ouibus devrait être rentable à partir de 2019, a-t-il rappelé.

Son concurrent Isilines, filiale du groupe Transdev, a fixé cet objectif de rentabilité pour le second semestre 2018, et avait indiqué mardi s'attendre à des pertes opérationnelles divisées par deux pour l'exercice annuel en cours.

Ouibus, ainsi qu'un autre acteur du secteur, la compagnie Flixbus, a été assigné en justice par l'UFC-Que Choisir, qui leur reproche des conditions générales de vente "abusives" voire "illicites".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le résultat net, qui intègre désormais un IS à taux plein en raison de la fin en 2017 des déficits reportables, atteint 0,94 ME en croissance de +310,3%...

Publié le 25/09/2018

Pour l'exercice 2018, le Groupe DOM Security maintient sa prévision de chiffre d'affaires de 180 ME hors croissance externe...

Publié le 25/09/2018

Le groupe reste optimiste pour la poursuite de son exercice...

Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le résultat net des entreprises consolidées s'élève à 10,9 ME sur le 1er semestre...