5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ordonnances: la CGT pétrole appelle à la grève le 23 novembre

| AFP | 94 | 4 par 1 internautes
Manifestation CGT contre la réforme du Code du travail le 19 octobre 2017 à Nantes
Manifestation CGT contre la réforme du Code du travail le 19 octobre 2017 à Nantes ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

La fédération CGT du secteur pétrolier a appelé mercredi les salariés à une grève reconductible à compter du 23 novembre pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle par la réforme du Code du travail.

Dans un communiqué, la FNIC CGT, troisième fédération de la branche pétrole, affirme avoir "reçu une fin de non-recevoir de la part des patrons du pétrole à (son) exigence de préserver dans la branche les éléments salariaux" et les "prérogatives des CHSCT" (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, ndlr).

Elle appelle à débrayer 24 heures le 23 novembre "sur tous les sites" (raffinage, pétrochimie, dépôts de carburants) et "en l'absence de réponse positive aux revendications" à "reconduire le mouvement" et "l'étendre par l'arrêt des installations".

"Aucun employeur de la branche n'est aujourd'hui prêt à s'engager par écrit sur le caratère non dérogeable de la convention collective", poursuit la fédération.

Elle avait dans un premier temps menacé de grève le 23 octobre, puis le 26.

L'Ufip, l'organisation patronale du secteur, a le 20 octobre répondu à la CGT qu'il ne lui "sembl(ait) pas opportun d'ouvrir un dialogue social de branche avant la ratification des ordonnances par le Parlement et la publication des décrets d'application".

Comme dans d'autres secteurs, la CGT pétrole redoute que de futurs accords d'entreprises ne remettent en cause certaines dispositions de la convention collective du secteur.

Dans deux secteurs, les salariés ont été rassurés. Les organisations du transport routier ont signé début octobre un accord pour sanctuariser dans leur convention des annexes de rémunération des chauffeurs menacées par la réforme. Et les dockers se sont vu confirmer leurs spécificités.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS