5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Orange installe son QG de cybersécurité à Paris

| AFP | 117 | Aucun vote sur cette news
Orange Cyberdefense a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros, avec 1.200 employés
Orange Cyberdefense a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros, avec 1.200 employés ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

L'opérateur Orange a inauguré jeudi le siège de sa filiale dédiée à la cybersécurité, née du besoin de protéger ses propres réseaux et devenue un de ses axes de croissance prioritaires.

Née en janvier 2016, et renforcée depuis par le rachat de la société de services parisienne Lexsi, Orange Cyberdefense a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros, avec 1.200 employés.

L'objectif est d'atteindre en 2020 un chiffre d'affaires de 350 millions, en employant 2.000 personnes, selon son directeur général Michel Van Den Berghe.

"En seulement deux ans, Orange Cyberdefense est devenu le numéro un français de la cybersécurité et notre objectif désormais est de devenir un leader en Europe", s'est félicité le PDG d'Orange Stéphane Richard.

"Tout le monde, je pense, commence à réaliser que les promesses de la transformation numérique peuvent s'écraser contre un mur de réalité, si on ne prend pas en compte (les) questions" de sécurité informatique, a-t-il observé.

"Ces questions-là vont devenir de plus en plus majeures, de plus en plus prégnantes aussi, au fur et à mesure que les vagues technologiques se succéderont."

"Notre mission, c'est que notre métier d'opérateur de télécoms, d'opérateurs de données, nous expose particulièrement à cette question-là", a-t-il noté, faisant référence à ses 265 millions de clients dans le monde.

"Nous sommes une cible, notre mission c'est vraiment de nous protéger, et de protéger nos clients face à ces risques qui montent partout dans le monde. C'est par là qu'est née notre ambition en matière de cybersécurité: en prenant la mesure qu'on était parmi les plus exposés", a-t-il noté.

Cette nécessité de défendre ses propres réseaux "est aussi une opportunité pour nous de développer des offres adaptées pour tous ceux qui ont besoin de cybersécurité", a relevé Stéphane Richard.

Installé à la Défense, près de Paris, le quartier général d'Orange Cyberdefense regroupe, sur 12 niveaux, 500 collaborateurs venus de six sites franciliens.

Outre des espaces de réception et de formation, le siège comprend un centre d'alerte spécialisé dans la réaction aux attaques, des cellules de renseignement et de surveillance des réseaux, une base de "hacking éthique" (dont les employés attaquent les systèmes des clients pour en éprouver les faiblesses) et un "laboratoire d'épidémiologie" où sont analysés les virus des pirates.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS