En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 643.67 PTS
+0.41 %
5 653.00
+0.57 %
SBF 120 PTS
4 459.25
+0.56 %
DAX PTS
12 433.94
+0.36 %
Dowjones PTS
27 147.08
+0.13 %
7 888.56
+0.00 %
1.106
+0.28 %

OPEP: l'Arabie saoudite remplace son ministre de l'Energie

| AFP | 254 | Aucun vote sur cette news
L'ex ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Falih (à droite) et son successeur le prince Abdulaziz ben Salmane, le 1er juillet 2019 lors d'une réunion de l'Opep à Vienne
L'ex ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Falih (à droite) et son successeur le prince Abdulaziz ben Salmane, le 1er juillet 2019 lors d'une réunion de l'Opep à Vienne ( JOE KLAMAR / AFP )

Le prince Abdulaziz ben Salmane a été nommé ministre saoudien de l'Energie en remplacement de Khaled al-Falih, selon un décret royal cité dimanche par les médias d'Etat, alors que le royaume prépare l'entrée en Bourse de son géant pétrolier public Aramco.

"Khalid al-Falih a été relevé de ses fonctions. Son altesse royale le prince Abdulaziz ben Salmane est nommé ministre de l'Energie", a indiqué l'agence officielle Saudi Press Agency.

Le prince Abdulaziz est le fils du roi Salmane et le frère de l'ambitieux prince héritier Mohammed ben Salmane.

Le limogeage M. al-Falih à la tête du ministère de l'Energie d'Arabie saoudite, poids lourd de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), survient quelques jours après son remplacement au poste de président du géant pétrolier public Aramco qui prépare son introduction en Bourse.

M. al-Falih avait également vu ses compétences réduites au sein du gouvernement en perdant un des portefeuilles attachés à son ministère, celui de l'Industrie et des Ressources minières.

Les analystes avaient vu dans cette mise à l'écart le signe d'un mécontentement au sein du pouvoir saoudien quant aux cours actuels du pétrole, jugés trop bas pour permettre une entrée en Bourse d'Aramco dans des conditions optimales.

Aramco a fait savoir qu'il comptait vendre jusqu'à 5% de ses parts sur les marchés financiers, mais seulement au "bon moment", évoquant une introduction entre la fin 2020 et le début 2021. Il devrait alors s'agir de la plus grande vente mondiale d'actions.

Cette opération entre dans le cadre d'un plan de réforme initié par le prince héritier Mohammed ben Salmane visant à permettre à l'Arabie saoudite d'engranger quelque 100 milliards de dollars (plus de 90 milliards d'euros).

Initialement prévue en 2018, l'entrée en Bourse d'Aramco a été repoussée en raison de conditions de marché défavorables.

Le groupe a annoncé en août un bénéfice de 46,9 milliards de dollars (42,8 milliards d'euros), en baisse de 12% au premier semestre, lors d'un exercice de communication rarissime pour cette entreprise extrêmement secrète.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2019

Orpéa, leader européen de la prise en charge globale de la dépendance, annonce adopter une solution de télémédecine du quotidien et de l'urgence pour...

Publié le 19/09/2019

Hexaom (-1,15 % à 34,35 euros) a dégagé, au titre de son premier semestre, un résultat net en repli de 46,2 % à 7 millions d’euros. Le résultat opérationnel s‘est établi en baisse de 45,6…

Publié le 19/09/2019

Boursorama a annoncé avoir dépassé, avec un an d’avance, le cap des 2 millions de clients. Le nombre de clients a été multiplié par deux depuis 2017. « Avec une telle dynamique de conquête,…

Publié le 19/09/2019

OSE Immunotherapeutics a reçu un paiement d'étape de 5,4 millions d'euros dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA), opéré par Bpifrance, pour le développement de l'anticorps…

Publié le 19/09/2019

Atos a inauguré son premier Laboratoire d'Intelligence Artificielle (IA) en Allemagne à Munich...