En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 376.96 PTS
+0.34 %
5 323.0
+0.47 %
SBF 120 PTS
4 243.45
+0.32 %
DAX PTS
12 130.05
+0.74 %
Dowjones PTS
25 679.90
-0.33 %
7 376.70
+0.00 %
1.114
-0.21 %

"On ne vendra pas Europe 1", assure Lagardère aux actionnaires

| AFP | 252 | Aucun vote sur cette news
Arnaud Lagardère, président du groupe Lagardère et d'Europe 1, lors de l'assemblée générale du groupe Lagardère, le 10 mai à Paris
Arnaud Lagardère, président du groupe Lagardère et d'Europe 1, lors de l'assemblée générale du groupe Lagardère, le 10 mai à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP )

Interrogé sur le sort de la radio Europe 1, en perte de vitesse depuis plusieurs mois, Arnaud Lagardère, PDG de la station, a assuré vendredi que le groupe Lagardère ne "vendra pas Europe 1" et qu'il rencontrerait prochainement les salariés.

"On ne vendra pas Europe 1, ce serait trop facile de s'en débarrasser à la première difficulté", a expliqué M. Lagardère aux actionnaires durant l'assemblée générale, "je suis persuadé que l'on la redressera".

"J'ai pris la présidence parce que je voulais montrer que le groupe y était attaché et dire clair et fort qu'on ne laisserait pas tomber cette maison", a ajouté Arnaud Lagardère.

A la tête de la radio depuis deux ans, Arnaud Lagardère a vu Europe 1 perdre son audience peu à peu. Elle est tombée à 5,9%, son niveau le plus bas, avec un million et demi d'auditeurs perdus en 5 ans.

Une situation qui suscite l'inquiétude des salariés, qui ont adopté une motion de défiance le 18 avril, dans laquelle ils dénonçaient une "non-stratégie" de la part de M. Lagardère.

Les salariés ont adressé une nouvelle lettre ouverte à leur PDG jeudi, dénonçant de nouveau son "absence criante de stratégie" face à l'effondrement des audiences.

Ils ont par ailleurs regretté qu'Arnaud Lagardère ne leur ait pas encore répondu, et lui demandent de venir les rencontrer dans les locaux de la station.

"Je vais rencontrer les salariés et leur parler des moyens en termes de temps et d'argent si besoin pour améliorer les résultats", a répondu M. Lagardère.

La radio périphérique a subi des changements successifs de grille et de dirigeants depuis trois ans, qui n'ont pas permis jusqu'ici d'enrayer la fuite de ses auditeurs et alimentent un climat de grande incertitude chez les salariés.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/05/2019

Epée de Damoclès sur l'homéopathie en France

Publié le 21/05/2019

Le conseil d'administration d'Aéroports de Paris a décidé de proposer au Président de la République de reconduire Augustin de Romanet en qualité de PDG. Ce dernier sera auditionné par les…

Publié le 21/05/2019

La spéculation sur Engie bat son plein alors l'Etat pourra réduire sa participation de 23,6% dans le groupe énergétique une fois la loi Pacte...

Publié le 21/05/2019

Epée de Damoclès sur l'homéopathie en France

Publié le 21/05/2019

À compter du 8 Juillet prochain, Thierry de Séverac est nommé directeur ingénierie et aménagement du groupe ADP, membre du Comité Exécutif. Il remplace Guillaume Sauvé, qui rejoint un autre…