En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.05 PTS
+1.53 %
5 175.00
+1.59 %
SBF 120 PTS
4 141.15
+1.67 %
DAX PTS
11 776.55
+1.40 %
Dowjones PTS
25 740.19
+1.94 %
7 262.85
+2.75 %
1.158
-0.04 %

"On défend notre steak": des agriculteurs bloquent un convoi de l'Airbus A380

| AFP | 571 | Aucun vote sur cette news
Manifestation des agriculteurs à Toulouse contre une réforme de la carte des zones défavorisées, le 31 janvier 2018
Manifestation des agriculteurs à Toulouse contre une réforme de la carte des zones défavorisées, le 31 janvier 2018 ( ERIC CABANIS / AFP/Archives )

Des agriculteurs, juchés sur une vingtaine de tracteurs, ont bloqué un convoi de l'Airbus A380 avant d'installer mardi matin un barrage à l'entrée de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, pour protester contre une réforme de la carte des zones défavorisées, a-t-on appris auprès des manifestants et de la préfecture.

Dans la soirée, les agriculteurs du Lot on rejoint le mouvement. Quelque trente tracteurs et leurs remorques de foin ou de pneus se sont installés sur le principal rond-point du sud de Cahors avec l'intention d'y passer la nuit, a constaté un correspondant de l'AFP.

"On défend notre steak, mais aussi le steak du consommateur", a déclaré à l'AFP, Amaury de Faletans, le secrétaire général de la FDSEA-31, qui a participé toute la nuit au blocage d'un convoi du super-jumbo d'Airbus.

Une cinquantaine d'agriculteurs, qui avaient rassemblé une vingtaine de tracteurs à partir de 02H00 du matin, avaient bloqué le convoi des tronçons de l'A380, qui descend depuis Langon (Gironde), en passant par Gimont (Gers) jusqu'à l'usine Airbus de Blagnac, où l'appareil est assemblé.

Les manifestants ont mis en place leurs barrages dans le Gers et au rond-point d'accès de l'usine Airbus ainsi que sur la rocade d'accès à la zone aéroportuaire jusqu'à 08H00. Il se sont ensuite déplacés vers l'aéroport de Toulouse-Blagnac à l'entrée des passagers, où ils ont filtré les accès, a indiqué un porte-parole des agriculteurs, des informations confirmées par la préfecture.

Ce barrage a été levé vers 10H00 alors qu'un autre s'est installé sur l'A64 Bayonne-Toulouse à hauteur de Capens (Haute-Garonne. Il était toujours en place en début de soirée et ne devait pas bouger d'ici mercredi, selon la gendarmerie.

Dans le Tarn-et-Garonne, des agriculteurs ont poursuivi leur blocage quotidien des accès autoroutiers à Montauban. "La rocade A20 de Montauban est toujours coupée entre l'échangeur 60 (Aussonne) et l'échangeur 61", a indiqué la préfecture dans communiqué.

La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs de plusieurs départements du Sud-Ouest contestent depuis plusieurs jours le projet européen de redécoupage des zones défavorisées qui doit entrer en vigueur au printemps et pourrait amputer les revenus de nombreux agriculteurs.

Après avoir paralysé Toulouse mercredi dernier, les manifestants sont décidés à ne pas lâcher la pression. Ils vont se rassembler mercredi matin sur l'A61 au Seuil de Naurouze (Aude) en attendant le résultat d'une réunion à Paris, avant de converger ou non vers le périphérique toulousains.

"La fatigue est là mais la mobilisation est toujours très très forte", a souligné le secrétaire général de la FDSEA-31.

En l'absence de réponse positive du ministre de l'Agriculture, "les actions se maintiendront, Toulouse sera entièrement bloquée à partir de mercredi soir", jusqu'à ce qu'une carte "acceptable" soit présentée, a-t-il ajouté.

"On est désolés pour les Toulousains mais on les prévient à l'avance et on n'est pas là pour les embêter", a ajouté ce céréalier. "Pour l'instant on s'attaque à l'élevage mais on va tous être impactés", a-t-il estimé.

"Les manifestations organisées par des syndicats d'agriculteurs depuis lundi dernier dans les départements du Tarn-et-Garonne, du Lot-et-Garonne, du Lot, et de la Haute-Garonne se poursuivent. De nouveaux rassemblements auront lieu mercredi pourraient entraîner d'importantes perturbations de circulation sur tous les axes desservant la ville de Toulouse (A20, A680, A61, A62, A64, A68, A680)", a alerté la société d'autoroutes Vinci dans un communiqué.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Stanislas de Gramont a réalisé l'essentiel de sa carrière chez Danone où il a exercé différentes fonctions de direction générale...

Publié le 16/10/2018

L'OpenGround est un lieu unique de travail situé dans les locaux du siège social de Micropole à Levallois-Perret...

Publié le 16/10/2018

Au cours du 1er semestre, le Groupe a subi des maintenances exceptionnelles sur les installations historiques héritées des Charbonnages de France...

Publié le 16/10/2018

Ce partenariat s'inscrit dans un marché de la maintenance et des services aéronautiques promis à une belle croissance, avec la flotte d'avions qui devrait doubler de taille d'ici 2035...

Publié le 16/10/2018

  HOPSCOTCH GROUPE   RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL     Semestre clos au 30 juin 2018   Le présent Rapport Financier Semestriel est établi conformément aux dispositions de…