5 312.75 PTS
+0.07 %
5 313.0
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 254.40
+0.07 %
DAX PTS
12 484.37
+0.18 %
Dowjones PTS
25 106.00
+0.57 %
6 812.12
+0.74 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Oeufs contaminés: des muffins et des brownies sur la liste des produits retirés

| AFP | 270 | Aucun vote sur cette news
Cinq références de muffins et deux références de brownies ont été ajoutées à la liste diffusée sur le site du ministère de l'Agriculture, qui recense les produits contenant des traces de fipronil et retirés du marché en France
Cinq références de muffins et deux références de brownies ont été ajoutées à la liste diffusée sur le site du ministère de l'Agriculture, qui recense les produits contenant des traces de fipronil et retirés du marché en France ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Cinq références de muffins et deux références de brownies ont été ajoutées à la liste diffusée sur le site du ministère de l'Agriculture, qui recense les produits contenant des traces de fipronil et retirés du marché en France.

Les brownies au chocolat avec des pépites, individuels ou à partager, sont estampillés "Marque Repère" (groupe Leclerc).

Côté muffins, une référence est aussi estampillée "Marque Repère" et les quatre autres sont vendues sous la marque Leader Price.

Tous ces produits ont été fabriqués en Belgique, précise cette liste (http://agriculture.gouv.fr/fipronil-liste-des-produits-retires-de-la-vente-en-france).

La liste en question contenait jusqu'ici des gaufres, de la frangipane, des pâtes et des pommes Dauphine.

Ces produits sont retirés du marché car ils contiennent du fipronil à une concentration supérieure à la limite réglementaire, mais ils ne présentent toutefois "pas de risques pour la santé", souligne le ministère qui précise qu'ils sont listés dans un souci d'information du consommateur.

Cette liste est évolutive: elle sera complétée au fur et à mesure des confirmations de la présence de fipronil dans des produits au-dessus de la limite autorisée, assure encore le ministère.

L'utilisation de cet insecticide interdit en Europe sur les animaux destinés à la chaîne alimentaire par des sociétés de désinfection intervenant dans des exploitations agricoles aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et dans le Pas-de-Calais a causé un scandale sanitaire qui touche désormais au moins 17 pays européens.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

        Boulogne, le 23 février 2018   Communiqué de mise à disposition - Comptes consolidés 2017     Le groupe Renault…

Publié le 23/02/2018

Qube Research & Technologie et Susquehanna

Publié le 23/02/2018

BMW se trouve en "discussions avancées" avec le chinois Great Wall Motor pour produire en Chine des modèles électriques de sa Mini. A cette fin, le constructeur allemand a signé une lettre…

Publié le 23/02/2018

Société anonyme au capital de 112 103 817,60 euros Siège social : 14, rue Royale, 75008 Paris 632 012 100 R.C.S. Paris Legal Entity Identifyer :…

Publié le 23/02/2018

Ça s'agite à nouveau sur EuropaCorp en cette fin de semaine...

CONTENUS SPONSORISÉS