En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 368.0
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.31 %
DAX PTS
12 157.67
+0.51 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.80 %
1.168
+0.07 %

Novartis rachète le laboratoire Advanced Accelerator Applications

| AFP | 685 | Aucun vote sur cette news
Logo Novartis au siège du groupe à âle, en Suisse, le 17 février 2015
Logo Novartis au siège du groupe à âle, en Suisse, le 17 février 2015 ( SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives )

Le géant pharmaceutique suisse Novartis va renforcer ses activités en oncologie en rachetant la société française Advanced Accelerator Applications (AAA) avec une offre qui valorise l'entreprise à 3,9 milliards de dollars (3,3 milliards d'euros).

Basée à Saint-Genis-Pouilly, dans l'Ain, à la frontière avec la Suisse, la société de radiopharmacie fondée en 2002 par l'italien Stefano Buono, un ancien physicien du CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est active dans la médecine nucléaire moléculaire.

Novartis, qui a mis en avant son nouveau traitement appelé Lutathera, entend racheter l'intégralité du capital pour reprendre cette société qui va lui permettre non seulement de compléter son offre dans le traitement de certaines tumeurs mais aussi de s'appuyer sur une nouvelle plateforme technologique.

Le groupe suisse, qui va financer l'opération par le biais de dettes à court et long terme, va proposer 41 dollars par titre aux actionnaires de la société, cotée au Nasdaq, comme convenu dans le protocole d'entente signé avec AAA.

Les membres de la direction et du conseil d'administration d'AAA se sont d'ores et déjà engagés à soumettre les titres qu'ils détiennent dans l'entreprise.

"Novartis dispose d'un solide héritage dans le développement et la commercialisation de médicaments pour les tumeurs neuroendocrines", a souligné dans le communiqué Bruno Strigini, directeur de l'oncologie au sein du groupe pharmaceutique, précisant que l'ajout du Lutathera allait compléter cette offre tout en lui donnant les moyens de développer ce traitement au niveau mondial.

Le Luthatera, un traitement pour le cancer de l'intestin, a été homologué fin septembre dans l'Union européenne et est actuellement en cours d'examen aux États-Unis.

Ce médicament associe un sucre qui vient se fixer sur la tumeur et un élément radioactif, le lutetium 177, qui peut ainsi la détruire en limitant les dégâts sur les cellules saines environnantes.

Cette homologation, initialement retardée de quelques mois pour des problèmes administratifs, a marqué un tournant pour le laboratoire, dont la capitalisation boursière a plus que doublé depuis le début de l'année.

"L'acquisition prévue de Advanced Accelerator Applications a un sens du point de vue stratégique, mais nous semble chère", a réagi Stefan Schneider, analyste chez Vontobel, dans un commentaire boursier.

L'an passé, ses ventes s'élevaient à 109 millions d'euros. Sur la base des projections du marché pour 2018, le prix de 3,9 fait ressortir une valorisation d'environ 30 fois les ventes estimées pour l'an prochain, a quantifié l'analyste.

A 9H32 GMT, l'action Novartis s'appréciait de 0,06% à 81,10 francs suisses.

Parmi ses actionnaires, AAA compte également HBM Healthcare Investments, une société d'investissement spécialisée la santé basée dans le canton suisse de Zoug, qui détient elle 14,8% du capital, dont la valeur comptable se montait à 164,1 millions de dollars en date du 15 octobre, a indiqué celle-ci dans un communiqué séparé

Avec cette offre, la valeur de cette participation se trouve augmentée de 31,9 millions de dollars, a quantifié HBM.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Selon le 'Financial Times', l'investisseur activiste CIAM a écrit à la direction de Scor pour lui reprocher son rejet de l'offre de rachat soumise en août par l'assureur Covéa.

Publié le 18/09/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES DU 10 AU 14 SEPTEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 18/09/2018

Le projet de retrait de la cote de Tesla, finalement avorté fin août, a déclenché une enquête judiciaire aux Etats-Unis, selon l'agence 'Bloomberg'. En cause, la communication erratique d'Elon…

Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…