En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 412.56 PTS
+0.35 %
5 406.0
+0.23 %
SBF 120 PTS
4 337.28
+0.24 %
DAX PTS
12 227.70
+0.07 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.61 %
7 490.32
+0.00 %
1.170
+0.22 %

Nouvelles annulations de Ryanair: solutions pour la quasi-totalité des clients

| AFP | 414 | Aucun vote sur cette news
Ryanair avait été vilipendé pour ne pas avoir expliqué leurs droits aux clients soudainement privés de vols
Ryanair avait été vilipendé pour ne pas avoir expliqué leurs droits aux clients soudainement privés de vols ( Paul FAITH / AFP/Archives )

La compagnie aérienne irlandaise à bas coût Ryanair a annoncé lundi avoir trouvé une solution pour la quasi-totalité des clients affectés par la nouvelle vague d'annulations dévoilée fin septembre.

Ryanair avait précisé devoir annuler 18.000 vols entre novembre et mars, en plus des suppressions de quelque 2.000 vols prévus en septembre et octobre dévoilés mi-septembre.

La principale entreprise du secteur en Europe, en terme de nombre de passagers transportés, fait face à un grave problème de planning de pilotes.

Au total, 96% des clients touchés par la seconde vague d'annulations, soit 384.000 clients, se sont vus proposer un autre itinéraire ou un remboursement.

Les 4% restants, soit 16.000 personnes, doivent encore prendre contact avec Ryanair, ajoute la compagnie.

Ces deux vagues d'annulations ont constitué un rude coup pour la réputation de la compagnie qui avait lancé ces dernières années des initiatives pour mieux tenir compte des besoins de ses clients et améliorer son image.

Ce scandale a placé en outre Ryanair sous le feu des critiques des autorités de régulation, mécontentes de la façon dont Ryanair a expliqué leurs droits aux clients soudainement privés de vols.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le CAC40 repasse au-dessus des 5...

Publié le 20/09/2018

Fnac Darty gagne 0,9% à 69,8 euros alors que l'agitateur culturel est entré en négociations exclusives en vue d'une prise de participation majoritaire...

Publié le 20/09/2018

Le Bélier a vu son bénéfice net bondir de 124% à 16 millions d'euros, grâce notamment à des prélèvements fiscaux moins lourds. Le résultat opérationnel des activités de l'équipementier…

Publié le 20/09/2018

Creusement des pertes semestrielles

Publié le 20/09/2018

Bel a lancé un projet de nouvelle organisation pour adapter et simplifier ses modes de fonctionnement et ses organisations, en particulier au niveau...