En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 879.0
-0.46 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 517.85
-0.04 %
6 737.92
-0.38 %
1.136
-0.07 %

Nouvelle taxe pour les conducteurs de voitures polluantes à Londres

| AFP | 343 | Aucun vote sur cette news
Londres est l'une des villes les plus polluées d'Europe
Londres est l'une des villes les plus polluées d'Europe ( MIGUEL MEDINA / AFP/Archives )

Les conducteurs de voitures les plus polluantes doivent désormais acquitter une nouvelle taxe de 10 livres (11,20 euros) par jour pour rouler dans le centre de Londres, une des villes les plus polluées d'Europe.

Cette taxe, entrée en vigueur lundi matin, s'ajoute à la "congestion charge" (péage urbain) de 11,50 livres (12,90 euros), que payent depuis 2003 les automobiles circulant dans le cœur de Londres de 07H00 à 18H00 du lundi au vendredi, une mesure prise par l'ancien maire travailliste Ken Livingstone pour lutter contre les embouteillages.

Au total, les conducteurs de voitures mises en circulation avant 2006 ou de véhicules diesel les plus polluants devront donc débourser 21,50 livres (24,10 euros) chaque jour s'ils veulent rouler dans le centre de Londres.

Baptisée "toxic charge" ou "T-Charge", la nouvelle taxe, annoncée par le maire de Londres Sadiq Khan en février, fait partie des mesures destinées à réduire la pollution, parmi lesquelles figurent le retrait progressif des bus et taxis roulant au diesel et l'introduction d'une zone à ultra basse émission (Ulez) à partir de 2019.

Le Royaume-Uni compte aussi interdire la vente de voitures essence et diesel à partir de 2040 sur son territoire afin de réduire la pollution au dioxyde d'azote (NO2), un mouvement qui profitera aux voitures propres (électriques ou hybrides).

"Aujourd'hui marque une étape importante (...) pour encourager les automobilistes à abandonner les véhicules polluants et nocifs", a déclaré lundi le maire de Londres, Sadiq Khan. "Il est temps de se battre pour éliminer l'air toxique que nous sommes obligés de respirer", a ajouté le maire, appelant le gouvernement à prendre sa part, avec une aide pour la mise à la casse de véhicules diesel et une loi sur l'assainissement de l'air.

Le Royaume-Uni figure parmi les cinq pays mis en garde en février par la Commission européenne pour la qualité de leur air, avec la France et l'Allemagne.

Selon des chiffres officiels, la pollution de l'air tue plus de 40.000 personnes par an dans le pays et provoque une épidémie de maladies respiratoires, en particulier chez les jeunes enfants.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…