Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 513.73 PTS
-1.12 %
7 528.00
-1.21 %
SBF 120 PTS
5 694.26
-1.02 %
DAX PTS
18 380.69
-0.95 %
Dow Jones PTS
40 017.47
-0.84 %
19 228.77
-2.66 %
1.085
-0.04 %

Nouvelle dégradation dans le secteur manufacturier français en juin

| Boursier | 144 | Aucun vote sur cette news

Malgré la baisse de la demande, les prix de vente ont affiché leur plus forte hausse depuis quinze mois...

Nouvelle dégradation dans le secteur manufacturier français en juin
Credits ADIL BENAYACHE/SIPA

La conjoncture du secteur manufacturier français s'est à nouveau fortement dégradée en fin de deuxième trimestre. Le recul des nouvelles commandes s'est en effet intensifié au cours du mois, tendance s'étant traduite par une baisse des niveaux de production, de l'activité achats, de l'emploi et des stocks d'achats, ainsi que par un repli de la confiance. Malgré la baisse de la demande, les prix de vente ont affiché leur plus forte hausse depuis quinze mois, le renforcement des pressions sur les coûts ayant incité les fabricants français à augmenter leurs tarifs.

L'indice des acheteurs PMI HCOB pour l'industrie manufacturière, produit par S&P Global, s'est ainsi replié de 46,4 en mai à 45,4 (45,3 en première estimation) et met en évidence une accélération de la contraction par rapport au mois précédent.

Norman Liebke, économiste à la Hamburg Commercial Bank, commente ainsi les derniers résultats de l'enquête: "la contraction du secteur manufacturier français s'est non seulement renforcée en fin de deuxième trimestre, mais elle s'est également étendue à l'ensemble des sous-secteurs couverts par l'enquête, l'activité ayant diminué pour la première fois depuis janvier dernier dans le secteur des biens de consommation. La production a continué de reculer dans les sous-secteurs des biens intermédiaires et des biens d'équipement, ce dernier ayant accusé une baisse particulièrement marquée. Les fabricants ont en effet souligné une faiblesse spécifique des ventes dans le secteur automobile".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 août 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mercredi 17 juillet 2024 au mardi 23 juillet 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/07/2024

La candidature de C8 n'a pas été retenue par l'Arcom pour la réattribution des fréquences TNT en 2025 ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )Déflagration dans l'audiovisuel: la candidature de…

Publié le 24/07/2024

D'après le rapport du jour ce mercredi...

Publié le 24/07/2024

Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva lors d'un entretien à plusieurs agences de presse internationales dont l'AFP, le 22 juillet 2024 au Palais de l'Aurore à Brasilia ( EVARISTO SA…

Publié le 24/07/2024

L'indice PMI composite américain préliminaire du mois de juillet s'est affiché comme prévu à 55...

Publié le 24/07/2024

La façade du New York Stock Exchange ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La Bourse de New York a ouvert en retrait mercredi, crispée par des déceptions chez Tesla et Alphabet, qui…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/07/2024

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 0,31% à 7598,63 points dans un volume de 2,591 MD€.

Publié le 24/07/2024

Sur le plan statistique : Japon : 2H30 Indice PMI Jibun des directeurs des achats des secteurs manufacturier et non manufacturier de juillet France : 9H15 Indice PMI HCOB des directeurs…

Publié le 24/07/2024

Le groupe confirme son ambition d'atteindre une marge opérationnelle proche de 10% sur l'ensemble de 2024.

Publié le 24/07/2024

La valeur totale de la commande est d'environ 12,8 ME...

Publié le 24/07/2024

La Bourse de New York a terminé en légère baisse mardi, après une avalanche de résultats d'entreprises mitigés. 

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne