Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 599.15 PTS
-0.32 %
5 596.00
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 450.07
-0.23 %
DAX PTS
13 839.63
-0.06 %
Dow Jones PTS
30 934.60
+0.39 %
12 909.19
+0.82 %
1.212
+0.4 %

Nouvelle chasse aux coûts chez Renault qui veut devenir plus compétitif

| AFP | 272 | 4 par 4 internautes
Une Renault Alpine devant un concessionnaire à Boulogne Billancourt, le 29 mai 2020. La marque Alpine, aura pour objectif d'être rentable en 2025
Une Renault Alpine devant un concessionnaire à Boulogne Billancourt, le 29 mai 2020. La marque Alpine, aura pour objectif d'être rentable en 2025 ( Eric PIERMONT / AFP/Archives )

Renault va produire moins, être plus économe et ne viser que les marchés rentables pour redresser ses marges, a annoncé le groupe jeudi dans le cadre de son plan "Renaulution".

Le groupe va appliquer une "discipline stricte en matière de coûts", a annoncé Renault dans un communiqué précédant une conférence de presse.

Le plan d'économies annoncé en mai, de plus de 2 milliards d'euros sur trois ans et prévoyant quelque 15.000 suppressions de postes dans le monde, est achevé "en avance". Il va être étendu à 2023 pour atteindre 2,5 milliards d'euros d'économies, avec un objectif de -3 milliards d'euros d'ici à 2025.

Le groupe va également redimensionner sa capacité industrielle de 4 millions d'unités en 2019 à 3,1 millions d'unités en 2025. Il va rationaliser sa production, en passant de 8 à 4 familles de moteurs et de 6 à 3 plateformes (châssis).

Le groupe vise désormais 3% de marge opérationnelle d'ici 2023, avec une réduction des investissements de recherche de 10% à 8% du chiffre d'affaires, et 5% de marge d'ici 2025.

"Cette nouvelle organisation permettra de créer un portefeuille de produits rééquilibré et plus rentable avec 24 lancements d'ici 2025 - dont la moitié dans les segments C/D (compactes et berlines) - et au moins 10 véhicules électriques".

Le groupe a précisé ses intentions pour ses quatre marques. Renault incarnera "la modernité et l'innovation" et tentera une "offensive" sur le segment des compactes. Le Losange se voit "leader dans l'électrification" en 2025, avec un gigantesque "électro pôle", "potentiellement dans le nord de la France". La moitié des lancements en Europe seront des véhicules électriques, avec aussi une grande offre en hybrides et des utilitaires à l'hydrogène.

Les marques économiques Dacia et Lada vont réduire leur gamme en passant de 18 types de carrosserie à 11. Sept modèles seront lancés d'ici 2025, dont deux s'attaqueront au segment des compactes.

La marque Alpine, qui réunit les voitures Alpine, Renault Sport et les activités sportives du groupe, aura pour objectif d'être rentable en 2025. Elle lancera de nouveaux véhicules 100% électriques basés sur les plateformes de l'Alliance Renault-Nissan, dont une nouvelle voiture de sport électrique avec la marque britannique Lotus.

Mobilize, la nouvelle marque de services de mobilité de Renault, proposera quatre véhicules adaptés: deux pour l’autopartage, un pour le service avec chauffeur, un pour la livraison. Mobilize vise à générer 20% des revenus du groupe d'ici 2030, via des partenariats et des nouvelles solutions de financement comme l'abonnement.

Au niveau international, le groupe Renault va s'orienter "vers les marchés à fortes marges", notamment en Amérique latine, en Inde et en Corée, et renforcer sa présence en Espagne, au Maroc, en Roumanie, en Turquie et en Russie.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2021

Atos et le géant américain des services technologiques IBM renforcent une alliance stratégique mondiale visant à aider les entreprises à accélérer...

Publié le 19/01/2021

Séché Environnement s'envole de 8% à 43,4 euros au lendemain de l'acquisition de la firme sud-africaine Spill Tech...

Publié le 19/01/2021

Encore une mauvaise nouvelle sur le front de l'emploi en Europe...

Publié le 19/01/2021

H2O Innovation a remporté la partie d'ingénierie pour "le plus grand fabricant de véhicules électriques" aux États-Unis ainsi que quatre nouveaux...

Publié le 19/01/2021

Les Constructeurs du Bois a fait l'acquisition sur la commune des Forges de 6...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne