5 272.28 PTS
-0.18 %
5 265.0
-0.25 %
SBF 120 PTS
4 220.84
-0.26 %
DAX PTS
12 411.00
-0.33 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nouveau coup dur pour le Bitcoin et les 'cryptos'

| Boursier | 190 | Aucun vote sur cette news

Barclays devrait à son tour interdire l'achat de 'cryptos' par carte de crédit aux USA

Nouveau coup dur pour le Bitcoin et les 'cryptos'
Credits Reuters

Alors que le Bitcoin Cash se distingue en hausse de 8% actuellement selon Coinmarketcap, le Bitcoin traditionnel perd pour sa part 2% à 8.298$. L'Ethereum demeure stable et le Ripple avance de 5%. Les autres 'altcoins' affichent des performances très diverses, alors qu'une nouvelle grande banque, active notamment au Royaume-Uni et aux États-Unis, devrait prochainement interdire les achats de cryptomonnaies par carte de crédit.

Barclays méfiante

Barclays devrait à son tour empêcher ses clients américains d'acheter du Bitcoin ou d'autres 'cryptos' par carte de crédit, d'après une interview de Paul Wilmore, directeur général de Barclaycard, sur le blog Bank Innovation. L'agence Reuters, qui a relayé l'interview, a par ailleurs interrogé un porte-parole de Barclays à Londres, selon lequel la banque étudie sa politique en la matière "pays par pays". Barclaycard est un grand fournisseur de cartes de crédit, actif aux USA et au Royaume-Uni.

Lloyds et Virgin Money ont déjà tranché

La Lloyds, craignant une poursuite de la baisse des prix des 'cryptos', a interdit à ses clients d'acheter du Bitcoin ou d'autres devises digitales par carte de crédit. L'interdiction a pris effet lundi pour les clients de Lloyds Bank, Bank of Scotland, Halifax et MBNA. La décision ne s'applique toutefois pas aux cartes de débit, mais 'seulement' aux 8 millions de clients du groupe disposant de cartes de crédit. Lloyds Banking Group émet plus d'un quart des cartes de crédit sur le marché britannique, selon Reuters... Virgin Money a également annoncé une telle interdiction il y a quelques jours.

Les banques américaines prudentes

Citigroup, Bank of America et JP Morgan Chase ont également suspendu les achats de 'cryptos' par carte de crédit. Dès la fin de semaine dernière, Bank of America avait commencé à refuser les transactions par cartes de crédit avec les plateformes connues d'échanges de cryptomonnaies. Samedi dernier, JP Morgan a suivi le mouvement, peu désireuse de supporter les risques liés à ces transactions, dans un contexte de chute générale des 'cryptos'.

Enfin, Citigroup a prévenu en fin de semaine dernière qu'elle allait aussi interdire, pour l'heure, ces achats de 'cryptos' par cartes de crédit. La banque étudiera l'évolution du marché, afin d'ajuster éventuellement sa politique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

Le groupe émet 600 ME à 10 ans...

Publié le 19/02/2018

Le titre flirte avec les 10 euros, au plus bas depuis mai 2017...

Publié le 19/02/2018

Bombardier Transport (groupe Bombardier) a reçu une commande de 9 trains Regio 2N à deux niveaux (72 voitures) de SNCF Mobilités pour le compte d’Île-de-France Mobilités. Cette levée…

Publié le 19/02/2018

Du volume en séance...

Publié le 19/02/2018

Lundi 19 février 2018EURONEXTL'opérateur boursier paneuropéen diffusera ses résultats annuels avant l'ouverture de la séance.SOPRA STERIALa SSII détaillera ses résultats annuels avant…

CONTENUS SPONSORISÉS