En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 509.73 PTS
+2.20 %
5 504.5
+2.19 %
SBF 120 PTS
4 345.38
+2.17 %
DAX PTS
12 331.75
+2.03 %
Dowjones PTS
26 465.54
+1.35 %
7 635.40
+1.45 %
1.119
+0.01 %

Norvège: une algue toxique décime les saumons d'élevage

| AFP | 258 | 5 par 1 internautes
Des élevages de saumons dans les eaux des îles Lofoten, en Norvège, le 1er octobre 2018
Des élevages de saumons dans les eaux des îles Lofoten, en Norvège, le 1er octobre 2018 ( Olivier MORIN / AFP )

Des millions de saumons d'élevage sont morts ces derniers jours dans le nord de la Norvège du fait de la prolifération d'une algue toxique qui n'est toujours pas sous contrôle, ont annoncé mercredi autorités et professionnels.

Quelque 11.600 tonnes de saumons sont déjà morts depuis la mi-mai dans leurs enclos immergés dans des fjords de Nordland et Troms, selon les dernières estimations de la Direction norvégienne de la pêche.

Cela représente plusieurs millions de poissons, chaque saumon pesant à la saison entre 700 grammes et 5,5 kilos, et un manque à gagner de plusieurs centaines de millions de couronnes (dizaines de millions d'euros) pour les aquaculteurs.

Les stocks sont décimés par des algues de la famille des haptophytes, un phytoplancton commun dans les eaux norvégiennes mais qui peut, dans certaines conditions, proliférer et asphyxier le poisson dans ses cages.

Numéro un mondial du saumon d'élevage avec une production totale de 1,3 million de tonnes en 2018 selon le Centre des produits de la mer de Norvège, le pays scandinave avait déjà connu un tel épisode en 1991.

"La prolifération n'est pas terminée", a répété la Direction de la pêche mercredi dans un communiqué.

Afin de limiter les dégâts, les pisciculteurs sont engagés dans une course contre la montre pour déplacer ou abattre les poissons avant que les algues n'atteignent leurs fermes.

Si plus de 10.000 tonnes sont déjà perdues, les professionnels estiment à environ 40.000 tonnes le volume perdu dans la mesure où les poissons morts étaient appelés à grossir d'ici à leur abattage normalement prévu à la fin de l'année ou début 2020.

Ces chiffres sont encore provisoires et risquent d'augmenter.

L'épisode a contribué à la hausse du prix du saumon qui a augmenté de 5,7% en une semaine pour se négocier à plus de 65 couronnes (environ 6,7 euros) le kilo mercredi.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2019

Voltalia a déjà développé et cédé un total de 1,4 GW dans le monde, parallèlement au portefeuille développé et conservé par Voltalia : 1 GW actuellement en exploitation ou construction...

Publié le 18/06/2019

Enertime obtient des contre-garanties de BPI France pour une ligne de caution bancaire export, et le préfinancement du contrat avec la société BGE ENSYS en Thaïlande...

Publié le 18/06/2019

Un emprunt obligataire d'un montant total de 800 ME...

Publié le 18/06/2019

Ce projet va venir renforcer un écosystème existant à Limoges et en faire une force de frappe unique en Europe avec le laboratoire IRCER, l'Université de Limoges, le Groupe Oerlikon et le centre…

Publié le 18/06/2019

Vivendi Brand Marketing réalisera des études et fournira des conseils en stratégie aux grandes entreprises et marques qui cherchent à répondre à l'appétence grandissante des consommateurs...