En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
-
SBF 120 PTS
4 365.94
-
DAX PTS
12 326.48
-
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.02 %

Norvège: taux d'intérêt inchangé mais hausse probable en septembre

| AFP | 208 | Aucun vote sur cette news
Le gouverneur de la banque de Norvège, Øystein Olsen, à Oslo, le 27 février 2018
Le gouverneur de la banque de Norvège, Øystein Olsen, à Oslo, le 27 février 2018 ( Ole Berg-Rusten / NTB Scanpix/AFP/Archives )

La Banque de Norvège a, sans surprise, laissé son taux directeur inchangé jeudi, au plus bas historique de 0,5%, mais a indiqué qu'une hausse, la première depuis plus de sept ans, surviendrait "très probablement" en septembre.

Le gouverneur de la banque, Øystein Olsen, qui laissait jusqu'à présent entrevoir un resserrement de la politique monétaire "après l'été", s'est cette fois-ci montré plus précis en indiquant que "le taux directeur sera(it) très probablement relevé en septembre 2018".

Ces propos confortent les attentes de la plupart des économistes.

"Comme attendu, la Banque de Norvège laisse toujours entrevoir une hausse en septembre mais semble encore plus déterminée qu'auparavant", a commenté Kyrre Aamdal chez DNB Markets.

Les taux norvégiens languissent au niveau historiquement bas de 0,5% depuis mars 2016. Leur dernière hausse remonte à mai 2011.

Après un trou d'air lié à la baisse du prix des hydrocarbures à compter de la mi-2014, la Norvège a renoué avec une croissance économique vigoureuse.

Dans son projet de budget révisé présenté en mai, le gouvernement de droite a confirmé sa prévision de croissance de 2,5% pour 2018 et de 2,6% pour 2019, ce qui lui permet de restreindre ses ponctions dans son énorme fonds souverain.

Le pays nordique est le plus gros producteur de pétrole et de gaz naturel d'Europe de l'Ouest.

Lors d'une conférence de presse, M. Olsen a relevé les risques d'une croissance mondiale moins élevée que prévu "entre autres à la lumière du protectionnisme croissant" mais a noté que la politique monétaire norvégienne n'avait plus lieu d'être expansive.

"Les incertitudes sur les effets de taux plus élevés plaident pour qu'on procède prudemment", a-t-il dit, en promettant "une remontée graduelle des taux dans les années à venir".

Selon la Banque de Norvège, le taux directeur devrait légèrement dépasser 2% en 2021.

Si l'inflation reste faible dans le pays scandinave, en-deçà de l'objectif officiel de 2%, elle devrait s'accélérer à en juger par le taux élevé d'utilisation des capacités, a-t-elle fait valoir.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...