5 399.45 PTS
-0.51 %
5 386.5
-0.76 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 623.87
+0.49 %
6 405.97
+0.35 %
Nikkei PTS
22 758.07
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Norvège: 5 mds EUR pour développer un nouveau gisement dans l'Arctique (Statoil)

| AFP | 106 | Aucun vote sur cette news
Statoil et ses partenaires vont investir près de 5 milliards d'euros pour développer un nouveau gisement dans l'Arctique
Statoil et ses partenaires vont investir près de 5 milliards d'euros pour développer un nouveau gisement dans l'Arctique ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le géant pétrolier norvégien Statoil et ses partenaires prévoient d'investir 49 milliards de couronnes (près de 5 milliards d'euros) pour développer le gisement Johan Castberg dans l'Arctique, une facture divisée par deux par rapport aux prévisions initiales.

Situé à environ 240 km de la ville norvégienne de Hammerfest, le gisement offshore doit entrer en exploitation en 2022, a annoncé Statoil dans le plan de développement soumis mardi aux autorités norvégiennes.

Ses réserves récupérables sont estimées entre 450 et 650 millions de barils équivalent-pétrole.

L'avenir du projet a longtemps été incertain car l'investissement requis avait initialement été chiffré à plus de 100 milliards de couronnes, nécessitant un baril à 80 dollars pour être rentable.

Grâce à une redéfinition du concept et à la baisse généralisée des coûts dans le secteur parapétrolier, la facture a été ramenée à 49 milliards de couronnes avec un point d'équilibre à moins de 35 dollars le baril.

Cet investissement est une bonne nouvelle pour le secteur pétrolier en Norvège, où la production d'or noir a été divisée par deux depuis le pic atteint en 2000-2001.

L'exploitation de Johan Castberg devrait représenter environ 1.700 emplois, dont 500 dans le nord de la Norvège, a précisé Statoil dans un communiqué.

Outre Statoil, qui en détient 50%, le projet regroupe l'italien Eni (30%) et la société publique norvégienne Petoro (20%).

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, est mieux positionné en tant qu'entreprise autonome pour poursuivre avec succès son développement et créer de la…

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS