En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 833.39 PTS
-0.07 %
5 829.5
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 593.67
-0.11 %
DAX PTS
13 017.64
-0.67 %
Dow Jones PTS
27 909.60
+0. %
8 362.74
+0. %
1.108
+0.11 %

Noël 2019: le budget des Français en baisse mais plus astucieux

| AFP | 368 | 5 par 1 internautes
L'arbre de Noël aux Galeries Lafayette, le 20 novembre 2019 à Paris
L'arbre de Noël aux Galeries Lafayette, le 20 novembre 2019 à Paris ( ALAIN JOCARD / AFP/Archives )

Le budget des Français pour Noël devrait être en légère baisse cette année par rapport à 2018, avec de plus en plus de cadeaux achetés en ligne, effectués en amont et en privilégiant les "bons plans", selon la tendance du "moins mais mieux".

Selon l'enquête annuelle de l'organisme de crédit Cofidis, réalisée en collaboration avec le site d'e-commerce Rakuten et l'institut CSA, le budget des Français pour Noël devrait s'élever en 2019 en moyenne à 549 euros, soit une baisse de 22 euros par rapport à 2018.

Plus d'un tiers de cette somme (39%), soit 215 euros en moyenne, sera dépensé en ligne, les cadeaux restant le premier poste de dépenses, "avec un budget en constante augmentation depuis deux ans".

Selon l'enquête publiée cette semaine, les Français envisagent de déposer un peu moins de cadeaux sous le sapin cette année, soit 7 cadeaux en moyenne contre 8,5 en 2018.

Par ailleurs, près de deux Français sur trois (60%) anticipent leurs dépenses de Noël, "principalement en se constituant une +Cagnotte Noël+ tout au long de l'année, pour un tiers (33%) d'entre eux (un chiffre en augmentation de 2 points par rapport à 2018)".

Afin d'optimiser leur budget, plus d'un tiers des Français (36%) achètent leurs cadeaux lors de périodes promotionnelles comme le "Black Friday": 40% des Français déclarent d'ailleurs faire leurs dépenses de Noël dès le mois de novembre (+3 points par rapport à 2018).

D'un point de vue européen, "les Français sont plus nombreux que les autres (pays) à vouloir réduire leur budget cette année", affirme le cabinet AlixPartners, qui a conduit pour la deuxième fois une étude sur les intentions d'achat des consommateurs pour les fêtes de fin d'année dans six pays (France, Etats-Unis, Allemagne, Italie, Suisse, Grande-Bretagne).

"Près d'un Français sur trois les réduira cette année, contre une moyenne de près d'une personne interrogée sur cinq", souligne l'étude, dévoilée jeudi.

Cette baisse du budget de Noël est le résultat de deux tendances: "une volonté de consommer différemment (+moins mais mieux+) mais aussi une chasse plus intense aux promotions".

Après avoir importé des Etats-Unis le "Black Friday" et le "Cyber Monday", de nombreux distributeurs et marques ont transformé ces évènements en une "Black Week" et ont même commencé à fêter cette année la "journée des Célibataires" chinoise le 11 novembre, poussant les consommateurs à faire leurs achats de plus en plus tôt, note le cabinet de conseil.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2019

Le nom du repreneur de Bourbon devrait finalement être connu l'avant-veille de noël...

Publié le 10/12/2019

Regeneron pourrait débuter la séance en repli, pénalisé par les propos de Sanofi. A l'occasion de sa réunion investisseurs, le groupe pharmaceutique français a indiqué qu'il pourrait monétiser…

Publié le 10/12/2019

Selon une source de marché, la banque d'investissement Needham & Co a dégradé sa recommandation sur Netflix, passant de Conserver à Sous-performance. D'après le broker, Netflix pourrait perdre 4…

Publié le 10/12/2019

Sanofi et son partenaire Regeneron Pharmaceuticals annoncent leur intention de restructurer leur collaboration sur les anticorps dans une optique de...

Publié le 10/12/2019

Ce projet représente la première installation de la technologie de sécurité ferroviaire ETCS (European Train Control System) niveau 2 pour la protection automatique des trains au Portugal...