5 379.54 PTS
+0.50 %
5 372.50
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 281.93
+0.49 %
DAX PTS
13 008.55
-0.05 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nissan relance mardi sa production de véhicules au Japon pour le marché national

| AFP | 115 | Aucun vote sur cette news
Nissan a obtenu l'approbation du ministère japonais des Transports pour cinq de ses six usines au Japon
Nissan a obtenu l'approbation du ministère japonais des Transports pour cinq de ses six usines au Japon ( Kazuhiro NOGI / AFP/Archives )

Le constructeur automobile japonais Nissan a annoncé lundi qu'il allait relancer mardi l'essentiel de sa production au Japon de véhicules destinés au marché national, suspendue le 19 octobre pour en finir avec de mauvaises pratiques de certification.

Nissan avait dû recourir à cette mesure drastique après avoir constaté la persistance de mauvaises pratiques de certification de ses véhicules neufs produits et destinés au Japon, une procédure menée par des inspecteurs non habilités à le faire pour le marché national.

Le constructeur a précisé dans un communiqué avoir obtenu l'approbation du ministère japonais des Transports pour cinq de ses six usines au Japon, le ministère n'ayant pas inspecté un site à Kyoto (ouest) d'une filiale de son équipementier Nissan Shatai.

Nissan a expliqué avoir "corrigé" les manquements aux procédures pointés par les inspecteurs du ministère des Transports et a ajouté qu'il prendra des mesures supplémentaires à la suite des conclusions d'un audit indépendant qu'il avait initié.

En raison de ce scandale, Nissan avait déjà été contraint de rappeler plus d'un million de véhicules commercialisés au Japon entre 2014 et septembre de cette année, tout en soulignant que leur sûreté n'était pas remise en cause et que ce problème de procédure ne concernait pas les véhicules destinés à l'export.

Son image a néanmoins été sérieusement écornée au Japon. En octobre, les ventes de véhicules de Nissan dans le pays se sont effondrées de 43,3% sur un an, à 19.438 unités, tous gabarits confondus.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

ABC arbitrage Distribution novembre 2017       Le groupe ABC arbitrage procède à la distribution d'un montant de 0,20EUR par action ordinaire conformément aux décisions…

Publié le 23/11/2017

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Article 223-16 du Règlement Généralde l'Autorité des Marchés…

Publié le 23/11/2017

Par arrêté du ministre de l'économie et des finances en date du 13 novembre 2017, Auplata, 1er producteur d'or français coté en Bourse, s'est vu octroyer, par l'intermédiaire de sa filiale…

Publié le 23/11/2017

Ce succès confirme la forte capacité d'innovation et d'industrialisation des deux groupes Keopsys et Quantel réunis

Publié le 23/11/2017

Keopsys, un spécialiste de la technologie laser, a annoncé la signature d'un contrat de 6 millions d'euros sur une durée de 12 ans avec un acteur majeur de la Défense Française, pour un système…

CONTENUS SPONSORISÉS