En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.65 PTS
+0.65 %
5 380.0
+0.71 %
SBF 120 PTS
4 318.32
+0.71 %
DAX PTS
12 331.30
+0.99 %
Dowjones PTS
25 782.09
+0.44 %
7 364.02
-0.18 %
1.146
+0.19 %

Nikon ferme son usine chinoise d'appareils photo

| AFP | 310 | Aucun vote sur cette news
Photographe utilisant un Nikon D7100 le 27 août 2016 un peu avant le Grand Prix de Formule Un de Belgique
Photographe utilisant un Nikon D7100 le 27 août 2016 un peu avant le Grand Prix de Formule Un de Belgique ( JOE KLAMAR / AFP/Archives )

Le japonais Nikon a annoncé lundi la fermeture de son usine en Chine fabricant des appareils photo compacts, une nouvelle illustration des difficultés de ce segment, dévasté par la concurrence des smartphones et leurs capteurs d'images intégrés.

Nikon, l'une des marques de référence du secteur, a décidé d'arrêter immédiatement la production dans son usine Nikon Imaging China (NIC) qui emploie près de 2.300 personnes à Wuxi, près de Shanghai (est).

"Ces dernières années (...) en raison de l'essor des smartphones, le marché des appareils photo compacts a diminué rapidement, conduisant à un déclin significatif du niveau d'activité de NIC et créant une situation économique difficile", a justifié Nikon dans un communiqué.

Nikon a ajouté s'attendre à un coût d'environ 7 milliards de yens (près de 53 millions d'euros au cours actuel) en raison de cette fermeture d'usine. La Chine restera toutefois l'un de ses marchés clé pour ses activités commerciales, a-t-il précisé.

Il possède toujours par ailleurs d'autres usines fabriquant des appareils photo, notamment au Japon et en Thaïlande.

Pour compenser l'effondrement de ce marché il se réoriente depuis plusieurs années vers les équipements de précision pour l'industrie et le médical, mais il reste en difficulté: il a posté un bénéfice net en chute de 40% au premier trimestre de son exercice 2017/18.

Ses résultats du deuxième trimestre sont attendus le 7 novembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

Après la nomination en juin dernier de Pierre Pouletty comme président de Cromology, Wendel a annoncé l'arrivée le 27 août prochain de Loïc Derrien au poste de directeur général de Cromology.…

Publié le 20/08/2018

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure engagée à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande. Il a accordé à…

Publié le 20/08/2018

Transgene a finalisé la vente des droits de TG6002 (virus oncolytique) et TG1050 (vaccin thérapeutique contre l’hépatite B chronique) pour la Grande Chine à Tasly Biopharmaceuticals. Toutes les…

Publié le 20/08/2018

Partenariat signé avec l'équipementier indien Varroc

Publié le 20/08/2018

Transgene annonce la finalisation des transactions signées le 10 juillet avec Tasly Biopharmaceuticals...