5 399.09 PTS
+0.00 %
5 413.00
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 303.54
+0.00 %
DAX PTS
13 153.70
-
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.00 %
Nikkei PTS
22 938.73
+0.56 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétrolier Shell

| AFP | 139 | Aucun vote sur cette news
Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétrolier Shell
Nigeria: des centaines de manifestants contre le géant pétrolier Shell ( SHAUN CURRY / AFP/Archives )

Des centaines de manifestants occupaient samedi une station pétrolière du géant anglo-néerlandais Shell, dans le sud-est du Nigeria, qu'ils avaient envahi la veille, pour demander une meilleure redistribution de l'argent du pétrole.

"Nous voulons que Shell délègue ses opérations dans cette station de transit à Belema Oil Company", une compagnie pétrolière locale, a expliqué à l'AFP Godson Egbelekro, leader communautaire de Belema (Etat de Rivers).

"Nous resterons ici tant que Shell n'aura pas accepté nos demandes. Ils ont envoyé des employés pour discuter avec nous, mais rien de tangible n'est ressorti des négociations", poursuit "Epedi", représentant des jeunes de la communauté.

Selon lui, les résidents du sud-est du Nigeria, région d'exportation des hydrocarbures, vivent dans la pauvreté, alors que les compagnies internationales exportent l'or noir et participent à l'enrichissement d'une poignée de Nigérians.

Les employés de sécurité de la station de stockage, qui mène sur le grand terminal d'exportation de Bonny, ne se sont pas opposés aux manifestants alors qu'ils pénétraient sur la propriété de Shell Petroleum Development Company (SPDC).

Dans un communiqué, Shell a rejeté les accusations selon lesquelles la compagnie néglige les communautés alentour.

"A travers notre comité pour Kula, SPDC a participé à des projets de bourses universitaires pour les jeunes de la région et a financé des investissements à hauteur de plusieurs millions de nairas", écrit le porte-parole Joseph Obari.

"SPDC a informé les autorités nigérianes de cette occupation illégale, et nous travaillons pour reprendre les opérations dans le calme", poursuit M. Obari.

Samedi, l'activité de la station était toujours ralentie.

Fin juillet, SPDC a du fermer l'un de ses plus importants pipelines, le Trans Niger (TNP), pour des "fuites", probablement dues aux sabotages des oléoducs par des groupes qui récupèrent illégalement le brut et le raffine de manière artisanale.

Avec des réserves estimées à 70 milliards de barils en pétrole et gaz (parmi les dix plus importantes réserves mondiales), et une production qui frôle les 2 millions de barils par jour, le Nigeria est redevenu le premier producteur de brut du continent africain, devant l'Angola.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

Date : 12/11/2017Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Call WT29B (ISIN : NL0012336697).Prix d'exercice : 5450,0000Point pivot : 5366,00Notre préférence : position acheteuse au-dessus…

Publié le 11/12/2017

    Valeo investit dans le fonds Cathay CarTech   Shanghai, Paris, 11 décembre 2017 - Valeo, l'un des principaux équipementiers automobiles au monde, confirme…

Publié le 11/12/2017

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8, un système de neurostimulation réparatrice implantable destiné à traiter la lombalgie…

Publié le 11/12/2017

Bouygues Construction s'est associé à Dassault Systèmes et Accenture pour l’accompagner dans une démarche innovante pour le secteur de la construction et aller plus loin dans la transformation…

CONTENUS SPONSORISÉS