En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.51 PTS
+0.67 %
5 282.0
+1.00 %
SBF 120 PTS
4 196.33
+0.66 %
DAX PTS
12 011.04
+0.49 %
Dowjones PTS
25 585.69
+0.37 %
7 300.96
-0.10 %
1.120
-0.03 %

Niches fiscales: 1,5 milliard d'euros à économiser, selon la députée LREM Olivia Grégoire

| AFP | 257 | 5 par 1 internautes
La députée LREM Olivia Grégoire à l'Assemblée nationale, le 16 mai 2018 à Paris
La députée LREM Olivia Grégoire à l'Assemblée nationale, le 16 mai 2018 à Paris ( Eric FEFERBERG / AFP/Archives )

La députée LREM Olivia Grégoire estime dimanche à 1,5 milliard d'euros les économies réalisables grâce aux suppressions de niches fiscales des entreprises, afin de financer la baisse de l'impôt sur le revenu promise par Emmanuel Macron.

"Nous pouvons économiser 1,5 milliard d'euros par an", a déclaré la porte-parole du groupe LREM au Journal du Dimanche.

"Mais ce n'est qu'une source de financement, les deux autres étant la réduction des dépenses publiques et l'incitation à travailler plus sans changer l'âge légal de départ à la retraite", a-t-elle poursuivi, alors que le gouvernement recherche cinq milliards d'euros pour compenser la réduction de l'impôt sur le revenu annoncée par le chef de l'Etat.

Interrogée sur les niches menacées, Mme Grégoire a cité "une dizaine de niches qui encouragent à la cession et la reprise d'entreprise" et qui doivent pouvoir être rassemblées.

"Dans le domaine de la culture, certaines ne profitent qu'à une douzaine d'acteurs. Elles peuvent être repensées", a-t-elle fait valoir, évoquant aussi le "secteur du capital-risque ou de l'innovation".

"Il faut étudier les petites niches : au moins 11 représentent moins de 15 millions d'euros chacune, et au moins 21 ne peuvent même pas être chiffrées tant elles sont faibles", a-t-elle souligné.

Si le Premier ministre avait indiqué que les allègements de charges (ex CICE) et le crédit d'impôt recherche ne seraient pas concernés, Mme Grégoire a précisé que les parlementaires planchant sur le sujet excluaient "a priori" de toucher aux taux de TVA réduits ou aux avantages sur le gazole non routier.

"La commission des finances fera des propositions fin mai ou début juin au Premier ministre, qui rendra ses arbitrages ensuite", a-t-elle rappelé, alors que M. Macron a chargé le gouvernement de réduire dès l'an prochain les niches fiscales accordées aux entreprises, qui pèsent près de 40 milliards d'euros.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2019

Le prix de l'opération est payable à la date de réalisation définitive...

Publié le 24/05/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 24/05/2019

En vue de l'Assemblée générale...

Publié le 24/05/2019

Le paiement du dividende ayant fait l'objet de l'option de paiement en numéraire représente un montant total de 55,2 ME. Il sera effectué le 28 mai 2019...

Publié le 24/05/2019

Retour d'Assemblée générale...