En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 518.45 PTS
+0.16 %
5 518.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 352.83
+0.17 %
DAX PTS
12 308.53
-0.19 %
Dowjones PTS
26 538.01
+0.27 %
7 650.96
+0.20 %
1.124
+0.40 %

New York prolonge d'un an le plafonnement du nombre de VTC

| AFP | 305 | 1 par 1 internautes
Un VTC à New York en juillet 2018
Un VTC à New York en juillet 2018 ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

Le maire de New York Bill de Blasio a annoncé mercredi que le nombre de licences accordées par la ville à des véhicules de transport avec chauffeur (VTC) resterait limité pour une année supplémentaire, après une première année de test.

Le plafond est susceptible de changer chaque année, a indiqué l'édile, mais la municipalité fixera bien un nombre maximum, alors qu'il n'existait pas de limite avant août 2018.

Actuellement, le nombre de licences VTC dépasse 120.000 dans la métropole américaine, selon un rapport publié ce mois-ci par la TLC, l'autorité de supervision des taxis et véhicules avec chauffeur.

C'est un nouveau revers pour les géants des VTC, notamment Uber, qui avait déjà saisi la justice pour faire annuler la première décision adoptée en août 2018 par le conseil municipal. La procédure est en cours.

La municipalité avait également imposé, à compter du 1er février, un salaire minimum de 17,22 dollars de l'heure pour les chauffeurs de VTC. Une décision contestée en justice par Lyft, le grand rival d'Uber, sans succès.

"La limite fixée par le maire va créer un nouveau système de plaques", a déploré un porte-parole d'Uber dans une déclaration, en référence aux "medallions", les licences accordées aux taxis.

Selon le groupe, les chauffeurs ne disposant pas de licence mais désireux de travailler pour une plateforme de VTC devront louer un véhicule autorisé à rouler, ce qui induira des frais supplémentaires "exorbitants" pour eux.

Le syndicat de chauffeurs Independent Drivers Guild a estimé que si "empêcher les applications (plateformes de VTC) d'inonder les rues avec trop de chauffeurs (était) une bonne chose", la mairie devrait permettre aux chauffeurs "d'être propriétaires de leurs véhicules plutôt que de le louer à des sociétés de leasing rapaces".

Le maire a également annoncé mercredi que la ville allait limiter le temps que pouvaient passer les VTC à rouler sans client, à la façon des taxis, à 31% de leur service global.

Cette dernière mesure ne concerne que le sud de Manhattan, soit la zone la plus embouteillée de New York.

Selon une étude du TLC, les chauffeurs passent actuellement en moyenne 41% de leurs temps à rouler sans client, ce qui contribue à aggraver les émissions de CO2, a souligné Bill de Blasio, lors d'une conférence de presse.

Le maire a estimé que cette mesure pourrait augmenter de 10% la vitesse moyenne des véhicules dans cette zone et faire gagner aux chauffeurs, en moyenne, 6.000 dollars de plus par an.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2019

Safran Electronics & Defense, Hensoldt Optronics et Mades ont signé des accords de coopération pour développer ensemble l'Euroflir 610...

Publié le 19/06/2019

A nouveau, le Conseil d'administration de la société soumettra prochainement au vote des actionnaires réunis en assemblée générale ordinaire et extraordinaire, deux résolutions...

Publié le 19/06/2019

Publiés mardi soir après la clôture, les résultats du 2ème trimestre fiscal d'Adobe ont dépassé les attentes...

Publié le 19/06/2019

Pour accompagner la transformation digitale du secteur aérien

Publié le 19/06/2019

Capgemini signe avec Airbus le « Skywise Partners » Programme Agreement. Objectif : développer et proposer les services data de la plateforme Skywise aux compagnies aériennes. Aujourd'hui, plus de…