En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 466.58 PTS
-0.50 %
5 459.00
-0.43 %
SBF 120 PTS
4 379.66
-0.40 %
DAX PTS
12 365.21
-0.53 %
Dowjones PTS
26 609.25
-0.50 %
7 504.02
-0.36 %
1.178
+0.29 %

Moscovici appelle la France à poursuivre la réduction du déficit "avec intelligence"

| AFP | 427 | Aucun vote sur cette news
Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici à Washington, le 18 septembre 2017
Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici à Washington, le 18 septembre 2017 ( SAUL LOEB / AFP/Archives )

Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, a appelé mercredi la France à poursuivre la réduction de son déficit public, même après avoir passé sous la barre des 3%, tout en assurant que Bruxelles fera preuve "d'intelligence" et de "souplesse".

"Une fois sous les 3%, le déficit budgétaire doit continuer à baisser et à baisser significativement", a affirmé le commissaire lors d'une audition à l'Assemblée nationale où il a rappelé que les engagements européens de la France l'obligeaient à réduire son déficit, même s'il passait sous les 3% cette année.

"Les règles ne sont pas plus faciles que celles qui s'appliquent jusqu'à 3%", a-t-il insisté, soulignant qu'elles contraignent les pays à réduire le déficit à un rythme de référence de 0,6% par an pour les pays à "dette publique élevée" comme la France dont elle frôle 100% du PIB.

La dette française "devrait être toujours au-dessus de 90% en 2022 (...), alors que celle de l'Allemagne sera revenue sous 60%, ce qui est le seuil prévu par les traités européens", a expliqué M. Moscovici.

Le commissaire s'est toutefois déclaré favorable à "une interprétation intelligente des règles", car si la France "optait pour un respect très littéral de la règle de 0,6% par an, alors il y aurait un effet négatif sur la croissance française" et la zone euro.

"Il faut donc faire preuve de souplesse et d'intelligence", a-t-il assuré, soulignant que la France prévoit une réduction du déficit de 0,1% en 2018, soit "le maximum de déviation autorisée sur deux années consécutives par rapport à la norme de 0,6%". "En d'autres termes, c'est acceptable", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société anonyme Total a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en hausse, le...

Publié le 24/09/2018

Par courriers reçus le 24 septembre 2018 par l'AMF, The Goldman Sachs Group, Inc...

Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société anonyme Amundi, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré à...

Publié le 24/09/2018

Grosse agitation autour de Genomic Vision ce lundi avec un titre qui flambe de près de 20% dans de très gros volumes...

Publié le 24/09/2018

STMicroelectronics annonce son entrée dans les indices développement durable du Dow Jones (DJSI - Dow Jones Sustainability Index) pour le Monde et...