5 281.58 PTS
-
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
-
DAX PTS
12 451.96
-
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 963.58
+1.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mine d'Or en Guyane: un débat prévu au 4e trimestre 2017

| AFP | 317 | Aucun vote sur cette news
Un puits abandonné dans une mine d'or illégale, en Guyane, le 12 juillet 2012
Un puits abandonné dans une mine d'or illégale, en Guyane, le 12 juillet 2012 ( JEROME VALLETTE / AFP/Archives )

La Compagnie Minière Montagne d'Or a annoncé lundi qu'elle organisera un débat "au cours du quatrième trimestre" avec "le public directement concerné" par le projet de mine d'or à Saint-Laurent-du-Maroni, en Guyane, alors que ce dernier suscite moult critiques.

Le projet de mine de la Montagne d'Or, dans l'ouest guyanais, est porté par un consortium russo-canadien Nord Gold/Columbus Gold, tandis que la Compagnie Minière Montagne d'Or est le maître d'ouvrage de l'opération.

Mais cette dernière ne fait pas l'unanimité. Mercredi dernier, l'ONG France Nature Environnement (FNE) a ainsi saisi la Commission nationale du débat public (CNDP), une autorité administrative indépendante, pour obtenir un débat public sur ce projet qu'elle juge néfaste notamment pour l'environnement.

Les opposants au projet dénoncent la proximité du site avec deux réserves biologiques. Ils s'inquiètent aussi de millions de tonnes de déchets à stocker: des boues issues du processus pour détacher l'or de la roche avec du cyanure.

La Compagnie Minière Montagne d'Or a assuré avoir saisi elle aussi, et "de façon volontaire", la CNDP à la fin du mois de juin "en vue d'obtenir une concertation préalable", a-t-elle fait savoir dans un communiqué.

Mais "le 5 juillet, la CNDP a considéré la demande comme irrecevable +en l'état actuel du contenu+", a-t-elle poursuivi.

Le débat qu'elle prend ainsi l'initiative d'organiser doit notamment fournir "une information claire et précise sur le projet Montagne d'Or", en particulier sur les "3.750 emplois directs, indirects et induits" et "les 350 millions d'euros de retombées fiscales" escomptés, précise le groupe.

Concernant le volet environnemental, la société minière assure s'être engagée "à fournir toutes les garanties pour protéger l'environnement naturel du site et pour préserver la biodiversité locale".

"Des systèmes de géomembranes permettront de prévenir les infiltrations dans le sol ou dans les nappes phréatiques des produits stockés" tandis que "l'utilisation du cyanure sera réalisée selon les règles fixées par le Code de traitement des cyanures", a-t-elle affirmé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

Le Premier ministre, qui visitait vendredi une usine L'Oréal, n'est pas inquiet après l'annonce par Nestlé de la non reconduction du pacte d'actionnaires qui le lie à la famille Bettencourt…

Publié le 16/02/2018

Le Gabon a annoncé vendredi la réquisition de la SEEG, filiale eau et électricité du groupe français, ainsi que son intention de résilier son contrat de concession.

Publié le 16/02/2018

Le désaccord concernant les conditions de diffusion des chaînes de TF1 sur le réseau d'Orange se poursuit. Orange a annulé des campagnes publicitaires prévues sur TF1...

Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

CONTENUS SPONSORISÉS