En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 492.73 PTS
+0.75 %
5 493.0
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 398.60
+0.75 %
DAX PTS
12 424.06
+0.79 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.177
-0.00 %

Michelin va acheter le britannique Fenner valorisé 1,3 milliard de livres

| AFP | 313 | Aucun vote sur cette news
Michelin va racheter Le britannique Fenner, spécialiste du tapis roulant
Michelin va racheter Le britannique Fenner, spécialiste du tapis roulant ( THIERRY ZOCCOLAN / AFP/Archives )

Michelin va racheter le britannique Fenner, spécialiste du tapis roulant pour l'industrie, notamment minière, valorisé 1,3 milliard de livres (1,48 md EUR), a annoncé lundi le géant français du pneumatique dans un communiqué.

Fenner, qui a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 655 millions de livres, est présenté comme un "leader mondial dans l'industrie des bandes transporteuses et les technologies de polymères renforcés". Michelin indique avoir identifié des "opportunités significatives de réduction des coûts", dont 30 millions de livres par an dès à présent.

L'offre en numéraire de Michelin, à 6,10 livres par action Fenner, représente une prime de 30,7% sur le cours Fenner du 16 mars et de près de 33% sur le cours des trois derniers mois.

"Les directions des deux entreprises sont parvenues à un accord sur les conditions d'une offre de rachat par Michelin", selon le communiqué.

Cette acquisition va permettre à Michelin de "proposer à ses clients de l’industrie minière une offre complète de pneus et de bandes transporteuses, associée à des solutions et services, et en élargissant la présence géographique des deux entreprises", ajoute-t-il.

Grâce à Fenner, Michelin pourra "se développer sur les technologies de polymères renforcés à destination notamment des marchés des biens de consommation et des équipements industriels et médicaux".

Le géant des pneumatiques va ainsi "accélérer son développement" dans le domaine de la "maîtrise des matériaux de haute technologie" et "de consolider, avec une offre globale, sa place de leader sur un marché minier en forte reprise", a déclaré Jean-Dominique Senard, président du groupe, cité dans le communiqué.

"Les cultures de nos deux entreprises sont très proches et les opportunités de développement nombreuses", a quant à lui déclaré Mark Abrahams, PDG de Fenner.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

La belle série se poursuit pour Renault qui grimpe encore de 1% à 68,8 euros en matinée à Paris, et aligne ainsi une huitième séance consécutive dans...

Publié le 21/09/2018

Altran se réveille en vive hausse ce vendredi dans un volume plutôt fourni

Publié le 21/09/2018

Hankuk Glass Industries (HGI), filiale sud-coréenne de Saint-Gobain cotée à la Bourse de Séoul, a lancé une offre publique d'achat pour acquérir les 23% des actions détenues par des…

Publié le 21/09/2018

Le cimentier négocie le rachat de Cipla

Publié le 21/09/2018

Global Bioenergies connait un début de séance très difficile, en forte baisse de 17% à 11,3 euros dans un volume représentant 0,8% du tour de table...