En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 659.08 PTS
-
5 646.50
+0.45 %
SBF 120 PTS
4 464.70
-
DAX PTS
12 457.70
+0.55 %
Dowjones PTS
27 094.79
-0.19 %
7 901.79
+0.17 %
1.105
+0.06 %

Merkel et Johnson jugent prématuré un retour de la Russie dans le G7

| AFP | 343 | Aucun vote sur cette news
La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d'une conférence de presse, le 21 août 2019 à Berlin
La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d'une conférence de presse, le 21 août 2019 à Berlin ( John MACDOUGALL / AFP )

Angela Merkel et Boris Johnson ont rejeté l'idée de réintégrer à ce stade la Russie dans le G7 avancée notamment par les Etats-Unis.

La chancelière allemande a certes reconnu quelques "légers mouvements" dans l'application des accords de paix en Ukraine orientale, lors d'une conférence de presse avec son homologue britannique à Berlin.

"Si nous faisions là vraiment des progrès, alors nous aurions une nouvelle situation", a-t-elle dit. Or selon elle "nous n'avons pas encore assez avancé".

Boris Johnson, qui faisait en Allemagne sa première visite à l'étranger depuis sa prise de fonction, lui a emboîté le pas.

"Je pense tout à fait comme la chancelière que la situation permettant un retour de la Russie dans le G7 demande encore à être réalisée", a-t-il dit.

Il a cité les "provocations de la Russie non seulement en Ukraine, mais dans de nombreux autres endroits" et évoqué l'"utilisation d'armes chimiques sur le sol britannique", à Salisbury quand un ex-agent double russe et sa fille Ioulia étaient tombés dans le coma après avoir été en contact avec l'agent neurotoxique Novitchok en mars 2018. La Russie a toujours nié être impliquée.

Le président russe Vladimir Poutine, le 21 août 2019 à Helsinki, en Finlande
Le président russe Vladimir Poutine, le 21 août 2019 à Helsinki, en Finlande ( Alexander Zemlianichenko / POOL/AFP )

Le président français Emmanuel Macron a pour sa part jugé mercredi à Paris "pertinent qu'à terme la Russie puisse rejoindre le G8" dont elle a été exclue en 2014 après l'invasion de la Crimée.

M. Macron a ajouté : "Le divorce a été acté au moment de l'invasion de l'Ukraine. La condition préalable indispensable" (à une réadmission de Moscou) "est qu'une solution soit trouvée en lien avec l'Ukraine sur la base des accords de Minsk".

Le président américain Donald Trump s'est quant à lui déclaré mardi favorable au retour au G8 avec la réintégration de la Russie, estimant que c'était "bien plus sensé", sans évoquer de préalable.

Le sujet sera abordé lors d'un Sommet des membres du G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni) ce weekend à Biarritz, dans le sud-ouest de la France.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2019

Advenis solde sa participation dans le capital de la société C-Quadrat Asset Management France...

Publié le 19/09/2019

Videlio poursuit sa stratégie d'expansion endogène et d'investissement...

Publié le 19/09/2019

En cas de réalisation des conditions suspensives, la concrétisation de cette acquisition est attendue d'ici la fin de l'année civile 2019...

Publié le 19/09/2019

Ce relèvement de notation concerne les Caisses Régionales, de Crédit Agricole S.A. et de Crédit Agricole CIB...

Publié le 19/09/2019

Ce relèvement de notation concerne les Caisses Régionales, de Crédit Agricole S.A. et de Crédit Agricole CIB...