5 240.98 PTS
+0.07 %
5 230.50
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 194.81
+0.07 %
DAX PTS
12 560.96
-0.01 %
Dowjones PTS
22 370.80
+0.21 %
5 991.08
+0.00 %
Nikkei PTS
20 310.46
+0.05 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mediaset et Fininvest réclament 3 milliards d'euros à Vivendi

| AFP | 81 | Aucun vote sur cette news
Mediaset et Vivendi avaient signé en avril 2016 un
Mediaset et Vivendi avaient signé en avril 2016 un "accord stratégique" avec pour ambition de créer un nouveau géant européen de la télévision. ( MIGUEL MEDINA / AFP/Archives )

Mediaset et son principal actionnaire Fininvest, holding de la famille Berlusconi, réclament en justice 3 milliards d'euros au géant français des médias Vivendi pour sa montée "hostile" au capital du groupe de TV italien, selon le rapport financier semestriel publié par le groupe de Vincent Bolloré.

Mediaset et Vivendi avaient signé en avril 2016 un "accord stratégique" avec pour ambition de créer un nouveau géant européen de la télévision.

Vivendi devait racheter 100% du bouquet de télévision payante Premium et un échange de participations à hauteur de 3,5% entre les deux groupes était prévu.

Mais Vivendi a dénoncé cet accord le 25 juillet 2016, en arguant de doutes sur les résultats futurs du bouquet de télévision, ce qui a déclenché la colère des Berlusconi et débouché sur un conflit acrimonieux. Fin 2016, le groupe français est monté au capital de Mediaset lors d'un raid éclair qualifié d'"hostile".

Dans un dernier épisode judiciaire, "Mediaset, RTI (filiale de mediaset NDLR) et Fininvest ont déposé le 9 juin 2017 une nouvelle assignation à l'encontre de Vivendi visant à obtenir le paiement de dommages et intérêts d'un montant total de 2 milliards d'euros à Mediaset et RTI et d'un milliard d'euros à Fininvest, reprochant à Vivendi l'acquisition de titres Mediaset au cours du dernier trimestre 2016", selon le rapport mis en ligne jeudi soir par Vivendi.

"Selon Mediaset, qui a demandé la jonction de cette procédure" à une première en cours, "cette opération serait constitutive d'une violation de l'accord du 8 avril 2016, d'une infraction à la réglementation italienne sur les médias et d'actes de concurrence déloyale".

Les groupes italiens demandent aussi à Vivendi "de céder les actions Mediaset" acquises fin 2016, précise le groupe français.

En cas d'échec de la médiation dans cette affaire, la prochaine audience devant le Tribunal civil de Milan se tiendra le 19 décembre 2017, précise Vivendi.

Mediaset et Fininvest avaient déjà assigné Vivendi pour obtenir "l’exécution forcée de l’accord du 8 avril 2016 et du pacte d'actionnaires y afférent", rappelle le groupe français.

Le groupes italiens réclamaient des dommages estimés à 50 millions d'euros par mois de retard à compter du 25 juillet 2016. Et Fininvest réclamait 570 millions d'euros au total pour un préjudice lié notamment "à l'évolution du cours de bourse de Mediaset entre le 25 juillet et le 2 août 2016" et à son image.

Le groupe de Vincent Bolloré détient 28,8% du groupe de télévisions Mediaset (soit 29,94% des droits de vote), dont l'actionnaire principal est la famille Berlusconi.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2017

Maisons France Confort s'adjuge 1,6% à 63,5 euros, porté par une solide publication semestrielle...

Publié le 20/09/2017

Le titre a le vent en poupe ce matin...

Publié le 20/09/2017

A.P. Moller-Maersk continue la réorganisation de son portefeuille d'actifs. Après s'être délesté de Maersk Oil au profit de Total, le groupe de logistique scandinave a annoncé la cession de…

Publié le 20/09/2017

Engie poursuit ses emprunts 'verts'...

Publié le 20/09/2017

Pour accompagner son plan de développement dans les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique, Engie a procédé hier à l'émission de sa troisième " obligation verte " (Green Bond)…

CONTENUS SPONSORISÉS